Skyrim RPG

Forum fermé
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nouvelle Prophétie [Rp semi-Flash Back]

Aller en bas 
AuteurMessage
Miraak ( MJ )
Le Premier Dovahkiin
Miraak ( MJ )

Messages : 25
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Une nouvelle Prophétie [Rp semi-Flash Back]   Mar 23 Juil - 17:07

Deux siècles avant la période du forum

-Le Premier Enfant de Dragon contre le Dernier au sommet d'Apocrypha. Comme Hermaeus Mora le souhaitait...C'est un maître fugace, vous savez...mais je vais être enfin libéré de son emprise. Mon séjour en Apocrypha, royaume de ce pitoyable daedra touche à sa fin. Votre pouvoir est à son paroxysme...et le miens également. Vous allez mourir et la puissance de votre âme me permettra de retourner à Tamriel...pour enfin accéder à la place qui me revient de droit... avait menacé Miraak, premier Dovahkiin; ayant trahi les Prêtres Dragons pour sa propre ambition.
Voilà comment débuta un combat épique et qui résonnera à travers le temps...




Les deux Dovahkiins se combattaient dans une lutte acharnée, les mots de puissances étaient prononcés dans un dialecte draconnique parfait par les deux hommes...la puissance de ceux-ci ne faisaient aucun de doute. Leur combat variait d'une façon spectaculaire...ils passaient du Thu'um,  au corps à corps et même à la magie ! Se faisant coulé mutuellement le sang d'Akatosh qui coulait dans leurs veines, Miraak fut le premier à faiblir. Il annonça de sa voix céleste mais malseine:

-Les grises barbes vous ont bien formés, Enfant de Dragon ! Et...le trépas d'Alduin était un acte puissant de votre part...de toute façon, il aurait été gênant, pour moi quand je reviendrais !

Le dernier Dovahkiin s'élança alors vers le premier, l'épée à la main, Miraak se défendit d'une parade et riposta d'une violence égale.

-Oh...ce vieux Mora sera déçu de voir son champion mourir comme ça ! Vous vous rendrez très rapidement compte...qu'il se sert de nous ! Et si je meurs...il se servira de vous comme il c'est servit de moi...annonça t'il moins confiant.

Le combat se prolongea encore et encore...le sang jaillit, les épées s'entrechoquèrent et la puissance se fit entendre.

-Fus Roh Dah! , entama le dernier Dovahkiin.

-Fo ... Krah Diin ! réprima Miraak d'un souffle glacial.

C'est alors que...une sorte de tentacule visqueuse sortit d'un bassin contenant un liquide nauséabond. Celle-ci transperça Miraak maintenant fermement son corps en l'air. Une voix portante s'exclama:

-Pensais-tu pouvoir m'échapper, Miraak ! Tu ne peux rien me cacher...ici !

Un silence glacial régna sous les yeux du Dovahkiin...Miraak refusa de répondre à cette créature qui n'était autre que Hermaeus Mora, prince Daedra, gardien de la Connaissance, du Savoir Interdit et de la Mémoire.

-Peu importe, continua-t-il, j'ai trouvé un autre Enfant De Dragon pour me servir !

-Alors qu'il soit récompensé pour son service...de la même manière que moi ! rétorqua Miraak.

Soudain le corps de Miraak se consuma...celui-ci n'eu même pas le temps de crier, il entendit avant de périr lentement par les flammes.

-Miraak pensait pouvoir se rebeller contre moi...

Ce qui poursuivit, le premier enfant de dragon ne l'entendit pas...Tout était noir et silencieux...


---

Les années passèrent, le dernier Dovahkiin avait emporté le masque de Miraak en guise de trophée en Tamriel...refusant de laisser une telle chose en Apocrypha. Personne ne sait si le Dovahkiin est resté en contacte avec Hermaus Mora...sa vie reste un mystère pour beaucoup de personne et sa mort l'est encore plus...il partit dans des terres inconnues rejoindre son mentor, le dragon, frère d'Alduin, Paarthurnax et depuis, personne ne l'a plus jamais revu...les années ont passés et il est mort au coté de ces congénères les dragons. Mais, Akatosh croyait encore en Miraak qui n'était pas encore totalement mort...

Hermaeus, ayant pour seul excuse le divertissement et le sadisme, avait enfermé Miraak dans une salle secrète d'Apocrypha. Un lieu où contrairement aux autres, il n'y avait ni livre, ni écrits millénaires...juste une pièce vide envahie par les ténèbres. Miraak déchaîna son Thu'um pour exprimer la haine qu'il ressentait au daedra qui par le passé lui avait sauvé la vie et qui aujourd'hui lui en avait privé. Chaque jours, il tentait de se remémorer son existence sur Tamriel...il possédait un tel pouvoir ! Dirigeant l'île de Solstheim qu'il avait arraché aux dragons, il avait instauré un culte sur sa propre personnalité. Utilisant les pires pouvoirs de manipulation qu'il avait appris auprès d'Hermaeus Mora, il s'était constitué des partisans fidèles jusqu'à la mort. Désormais...le soumis des dragons était devenu leur oppresseur. Utilisant un mot pour tous les plier à sa volonté les uns après les autres...Mais, rien n'est éternel et les reptiles ailés réussirent à déjouer ses plans...Et c'est ainsi qu'il fut donc emprisonné en Oblivion auprès du même prince daedra qui l'avait formé.


---

Un homme fasciné par l'histoire des dragons suivit les traces du dernier Dovahkiin et tomba sur une vieille prophétie dans l'un des nombreux parchemins des anciens dispersés à Nirn:

"Lorsque les régions deviendront indépendante et se rangeront sous la bannière des Neufs,lorsque le sang des Elfes sera de nouveau versé en Bordeciel, quand le Coeur des Neiges quittera sa province d'origine. Alors, celui qui fut le premier des Dovahkiins renaîtra de ses cendres et à nouveau, il régnera."

Cette prophétie a longtemps servit "d'espoir" aux Adeptes de Miraak qui ont continué à le vénérer toute ces années; malgré la sois-disante mort de leur idole.

Mais aujourd'hui, tout ses éléments ayant été accomplis, le premier humain ayant eu en lui du sang de dragon revint sur Tamriel...


---

Deux siècles après la chute de Miraak

La salle était sombre mais elle semblait moins désagréable que celle dans laquelle avait été enfermé Miraak pendant plus de 200 ans. Sa vue était encore étrangement brouillé...il ne savait pas qui il était et encore moins où il se trouvait. Se dirigeant en somnolant vers le mur le plus proche pour y prendre appui, il vit...une gravure retraçant toute son histoire. Les souvenirs...lui étaient revenu...de sa première chute face au Prêtre Dragon, Vahlok à sa dernière contre le Dovahkiin et donc Hermaeus Mora...

Il ramassa son masque que le dernier Dovahkiin, avant de partir rejoindre les Dragons, avaient dû poser sur l'autel du Temple de son véritable porteur. Miraak se sentait renaître...il se sentait puissant, son coeur battait..il remercia intérieurement la relique où était écrite cette prophétie. Car rien ne pouvait aller à l'encontre d'un parchemin des anciens...

Mais, il était de retour...et sa vengeance sera terrible pour les peuples de Tamriel.

________________________________________


Thèmes:
 

~*~Responsable des MJ's ~*~


Dernière édition par Miraak ( MJ ) le Sam 30 Nov - 22:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miraak ( MJ )
Le Premier Dovahkiin
Miraak ( MJ )

Messages : 25
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Une nouvelle Prophétie [Rp semi-Flash Back]   Sam 30 Nov - 22:23

4 ans plus tard (1 ans avant la période actuelle du forum)


Ezhmaar marchait. Il se trouvait dans l'ancien Temple de Miraak. Le sorcier qui l'avait éduqué lui avait conté l'histoire du premier Dovahkiin. Une grande destinée, un grand pouvoir mais une disparition soudaine. Ezhmaar espérait pouvoir un jour entrer dans l'histoire comme Miraak le fit. Le Dumner attendait son heure mais il n'était pas venu dans les ruines maudites de l'ancienne forteresse pour repenser à tout ça. C'est en marchant dans ces lieux imprégnés de magie noire, lieux lugubres, toiles d'araignées, mais pas d'araignées. Le soleil se réverbère sur les ruines et des reflets rougeâtres et verdâtres sont projetés sur les gravats. Un léger vent chaud repousse la poussière. Ezhmaar n'est vêtu que d'une robe brunâtre de mage. Il possède à sa ceinture une vieille épée. Il préférait la magie aux armes...

Ezhmaar arriva dans les ruines en elles-mêmes. Personne n'était venu ici depuis longtemps, il le sentait. Les Dumners de l'île redoutaient cet endroits et les Skaals le pensent maudit. Ezhmaar n'était pas trop effrayé. Il savait la vérité.

Un vent glacial balayait les anciennes pierres du Temple de Miraak, Ezhmaar pénétra dans l'immense salle du Trône, dont on ne devinait pas les limites, car elle était envahie par les Ténèbres. En hauteur, se trouvait un immense trône fait à partir...d'os de dragon. Sur celui-ci se tenait une silhouette immobile qui semblait le fixé...Ezhmaar s'agenouilla et sortit de sa sacoche un artefact qui avait fait bien des convoitises, le maître des lieux annonça d'une voix céleste:


-Ezhmaar de Morrowind...ayant traversé les terres des sables jusqu'au fin fond de Tamriel pour revenir avec le Coeur des Neiges...cet artefact renfermant l'âme du dernier Dovahkiin...

Miraak descendit, marche par marche, son trône d'os et vint à la hauteur du Dumner, débarassant celui-ci du fardeau que représentait la relique...Le dumner prit la parole:

-Maître, j'ai obéis à vos ordres, vous m'aviez promis le sang de mon ennemi...

Le premier enfant de dragon se tourna vers le Dumner et lui infligea un violent coup de pied dans le bassin.

-Comment oses-tu m'imposer ces paroles...tu parleras quand je te l'aurais permis, méprisable insecte...je suis le premier dovahkiin, le sang d'Akatosh coule dans mes veines, comment oses-tu m'interrompre !

Ezhmaar se releva baissant la tête patientant les paroles de son maître. Il repensa aux années d'esclavages qu'il avait connu à BlackCastel, allait-il revivre dans de telles conditions, les promesses aussi médiocres soit-elle que Miraak lui avait assuré seront-elles respectées ? Ezhmaar ne savait pas grand chose de son nouveau maître, il avait réussit à s'échapper de l'esclavage de BlackCastel en s'infiltrant dans un navire marchand en direction de Solstheim, par peur, il avait erré jusqu'à arriver aux ruines de ce temple...et il l'avait rencontré, le dernier Enfant de Dragon encore en vie sur Tamriel. Miraak avait expliqué que sans le Coeur des Neiges, il n'avait aucun pouvoir...son âme lui avait été sous-tiré par le Dovahkiin...et aujourd'hui il allait la retrouver en plus de toute les autres que le Dovahkiin avait absorbé...il allait devenir le plus puissant enfant de dragon de toute l'Histoire de Tamriel...Ezhmaar patienta les paroles de son maître...

Miraak contemplait longuement la relique appelé le Coeur des Neiges, à l'apparence d'un diamant mais brillant avec deux fois plus d'ardeur que celui-ci...le coeur avait été forgé par des Dragons dans le but d'accueillir l'âme du Dovahkiin et donc...toute sa puissance pour les temps à venir...Le Coeur avait été retrouvé par des explorateurs et amener à Vendeaume...Une centaine d'année après, un politicien Khajiit l'aurait emmené jusqu'en Elsweyr en guise d'offrande de la part du Haut-Roi de Bordeciel....

Ils ne connaissaient rien de la véritable nature de cet objet...c'était une gemme spirituelle, pas une simple babiole royale...

Miraak afficha un large sourire sous son masque d'or, il avait au final triomphé de son plus dangereux adversaires, le dernier Dovahkiin...il avait survécu toute ses années par l'intermédiaire des entrailles de l'Oblivion...Herma-Mora avait fait une grave erreur en le condamnant à l'incarcération éternelle...peut être était-ce la volonté du destin...peut être que Miraak avait encore un rôle à jouer dans ce livre gigantesque dont le titre était "Tamriel". Un paragraphe supplémentaire...voir un chapitre entier...une ère nouvelle s'annonçait...il était temps de prendre la place qui lui revenait de droit en tant que premier Dovahkiin ! Il avait connu la guerre draconnique, ces hordes de mortels ne lui faisaient pas peur...

Il prit la parole:

-Ezhmaar, tu voulais la mort d'un homme n'est-ce pas ?

-Pas de n'importe qui...la Main du Roi de Bordeciel...

Miraak se ré-installa sur son trône tout en rétorquant:

-Trouves le masque de fer combattant pour le Néant et ensemble vous finirez par atteindre votre objectif...je n'ai rien d'autres à te dire...

Ezhmaar prit un air de déception et répondit:

-Bien, maître...

Le Dumner tournait en rond...au final, il n'était pas plus avancé...il semblait ne jamais en finir avec cette histoire, cela faisait deux ans qu'il cherchait à se venger d'Edvard Stalion pour la mort de sa femme et au final, il semblait avoir bien plus de questions que de réponses...

Il quitta le Temple laissant le Dovahkiin seul dans celui-ci... (Suite de l'histoire d'Ezhmaar)

Miraak installa le Coeur des Neiges sur un socle en pierre et récita quelques incantations dans l'antique langue draconnique...des lettres couleurs de feu apparurent alors sur la pierre précieuse:



L'atmosphère se métamorphosa soudainement, les murs luisaient d'une pâle lueur surnaturelle. Miraak apperçu plusieurs parois aussi lisse que du verre et pourtant qui semblait plus solide que  le meilleur acier de tout Tamriel. Il tenta d'imposer sa main sur celle-ci, elle sembla réagir et des visions lui apparurent soudainement. D'abord, une statue représentant un dragon vert, des montagnes lointaines, une couronne, des nuées de rats grouillant dans une ville aux pierres sombres, des humains possédant une peau aussi rêche que celle d'un argonien...mais aussi, des navires voguant sur un océan morne et sans vie, des gens ayant subit une pendaison..une vision terrifiante. Miraak fut stupéfait, c'était la première fois de sa vie qu'il avait été impressionné par autre chose que lui. Soudain, la lueur se stoppa net...et la pierre implosa littéralement...laissant échapper d'autres lueurs se dirigeant vers le corps de Miraak...il connaissait cette sensation...l'absorbation d'âme...Il possédait désormais la sienne (qu'il avait perdue lors de son affrontement avec le Dovahkiin) mais aussi celle du Dovahkiin et surtout celle d'Alduin, le dévoreur des mondes...une puissance inégalable était maintenue en lui désormais...il n'avait jamais été aussi puissant...
Il s'agenouilla et éleva les mains vers les cieux...récitant ces quelques paroles dans le language commun:


-Par Akatosh et par le sang de dragon, je jure de reprendre ce qui m'a été enlevé, l'île de Solstheim sera à moi tout comme...le reste de Tamriel !


________________________________________


Thèmes:
 

~*~Responsable des MJ's ~*~
Revenir en haut Aller en bas
Miraak ( MJ )
Le Premier Dovahkiin
Miraak ( MJ )

Messages : 25
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Une nouvelle Prophétie [Rp semi-Flash Back]   Mer 25 Déc - 13:01

Epoque actuelle du forum

Acte 1: Réunification

Autour d'une table ronde en pierre se dressait quatre ombres, toutes les quatres dégageaient une aura maléfique dans la pièce. Trois d'entres-elles semblaient avoir une apparence plus spectrale que vivante mais le quatrième lui semblait fait de chair et de sang. Celui-ci entama d'un air solennel:

-Azhidal, Zahkriisos et Dukaan réunit autour d'une table sous l'ordre de l'Enfant de Dragon Miraak...

Il n'eu alors plus aucun doute sur l'identité de ces mystérieux personnages, le quatrième n'était autre que le premier Dovahkiin. Celui-ci continua de parler:

-L'heure du retour du Culte du Dragon approche, mes frères, vous avez tous trahis nos anciens dieux, ces reptiles volant, en reconnaissant le vrai pouvoir, c'est à dire, le mien. Moi et les Prêtres Dragons réunis, nous pourrions créer une nouvelle ère pour Tamriel, plus prestigieuse que celle du passé qui marquerait les esprits pendant des millénaires...heureusement nous ne sommes pas seuls, vos Draugrs étant condamnés à vous servir pour l'éternité sont à nos ordres et mes fidèles adeptes continuent de me vénérer. Unissons nos forces...

Azhidal prit alors la parole:

-Mu Nahkriin...

Ce qui pouvait être traduit dans la langue des mortels: "Notre Vengeance".

-Azhidal, vous avez combattu auprès d'Ysgramor les Elfes des Neiges à Saarthal avant de rejoindre l'Ordre des Prêtres-Dragons en étudiant les histoires de ceux-ci...vous êtes, comme nous tous, un être puissant, notre vengeance débute désormais, je possède la puissance, vous possédez une armée...

-Mu Vahriin Mir, annoncèrent les Prêtres-Dragons voulant dire "Nous jurons allégeance".

-Zeymah ! Alors que notre but soit votre seul et unique guide: ramener en eaux calmes les âmes à la dérive. Assagir tout les faibles et les hérétiques de ce monde. Devenir ce que nous aurions du être il y a bien longtemps...par la puissance des Dragons, que notre oeuvre commence...le sang du renégat Vahlok le Geôlier coule toujours dans les veines de ses fidèles...les Skaals. Nous devons soumettre cette race inférieure par la suite, nous dominerons l'entièreté de Solstheim et bientôt...l'entièreté de Tamriel.

Azhidal s'exprima alors avec la langue des mortels:

-Valhok a fait l'erreur de te provoquer en duel...aujourd'hui ses fidèles payeront pour son acte blasphémateur...

-Mais, pour cela...il faut d'abord affaiblir nos ennemis...mais comment ?

-Unazhaal krasaar ? rétorqua Dukaan.

-Une maladie éternelle ? Vous voulez dire une épidémie ? Oui...et je sais exactement comment faire.

Acte 2: La Pestilence

Miraak prit contacte avec un Prince Daedra appelé "Péryite", Porteur de pestilence. Le daedra souffrait d'une terrible impopularité, les mortels ne reconnaissant pas ses vertues...parfois seul la maladie pouvait soigner les impuretées...mais Miraak avait le pouvoir de rendre ce daedra plus craint et reconnu que jamais.

Comme par le passé, Miraak s'unit avec un daedra pour parvenir à ses fins.

Solstheim était un nid pour la maladie excellent, le climat de l'île variait entre la chaleur du célèbre volcan, le Mont Ecarlate et le vent frais du nord. Un endroit où le climat restait en général très lourd et donc les maladies s'y dévellopaient assez facilement. De plus, ni les Dumners, ni les Skaals ne prirent la peine d'enterrer les morts provoqués par la guerre. Ils étaient laissés comme ça, pourrissant lentement sur l'immense désert de cendres.

En moins d'une semaine, la riche colonie Dumner et les nobles terres des Skaals se métamorphosèrent en un chaos souillé par la peste. Les rats s'étaient multipliés, les infectés contractèrent l'ensemble de la population, les marins tentèrent de quitter le port de Corberoc avant de contracter la maladie...mais pour certains se fut déjà trop tard. Lorsque ceux-ci retournèrent en Bordeciel ou dans d'autres provinces de Tamriel...la plupart de leurs matelots ou même de leurs marchandises étaient contaminées par cette maladie surnaturelle.

Les rats se multiplièrent ensuite dans tout Tamriel transportant sur eux la maladie de Péryite.

La Peste provoquait sur ses victimes d'énormes pustules de couleurs noires, mais ce qui fut d'autant plus la preuve d'intervention surnaturelle, c'est que les pestiférés semblaient beaucoup plus aggressifs et imprévisibles...

La maladie se propageant rapidement dans tout Tamriel, les autorités durent prendre des décisions radicales pour la contrer. Mais ni la magie, ni la science ne semblait guérir cette maladie...

La peste fut appelée par nombres de surnoms comme: "La Peste de Peryite" ou encore "La Malédiction de la Pestilence".


Acte 3: La marche des machabées



Les Draugrs, d'étranges êtres ni vivants, ni morts...certains disent qu'ils auraient reçu une malédiction de la part des divins pour avoir vénérer les dragons mais bien d'autres histoires existes à ce sujet. Ces morts-vivants, jusqu'à présent, restaient enfermés dans le tertre de leurs suzerains. Souvent c'était un Prêtre-Dragon ou bien un Seigneur Draugr, les Draugrs continuaient à vénérer ceux-ci même après leur trépas. Leur but était de protéger la dernière demeure de ceux-ci des voyageurs indiscrets.

Ces anciens adeptes nordiques sont donc certes des soldats peu esthétique mais...au moins, ils sont loyaux et plutôt puissants.

Se levant de leur tombe, sortant des tertres et marchant vers les villes et villages de Solstheim, les hordes de morts-vivants sous la tutelle des Prêtres-Dragons et de leur récent leader, Miraak.

La statue érigée en l'honneur des Stalions ( ceux-ci qui avaient stopper la guerre entre le Domaine Aldmeri et une Alliance regroupant ceux résistants à l'envahisseur Thalmor)  s'effondra d'un seul coup. Elle explosa devant le regard ébahi des habitants de la ville de Corberoc.Quand la poussière se fut posée; un spectacle inimaginable se présenta à leurs yeux: une armée entière de machabées avec à leur tête un seul homme, Miraak, la menace du passé, premier Dovahkiin est de retour !
Des hurlements retentirent, les exécrables Dumners, les méprisables navigateurs nordiques et toutes les races inférieurs criaient de toute leur force tellement leur souffrance furent attroce. Les armées Draugrs, tous se jetèrent sur les survivants et les achevèrent sans pitié. Miraak ,lui, affichait un sourire arrogant et orgueilleux, pendant qu'à ses pieds le sang des défunts coulaient.

Il ne restait plus qu'un tas de cadavres pourrissant à vue d'oeil, le soleil rouge illuminait ce qu'on appellait autrefois une colonie Dumner. Le nouveau dirigeant continua ses massacres sur l'île. Il renversa d'un simple revers de la main des peuplements entiers...Ni le village des Skaals, ni le Domaine Telvani fut épargné, ceux ne se rangeant pas sous l'autorité de Miraak trépassèrent par les lames ébènes des Draugrs. La Peste avait déjà faite de nombreuses victimes, seuls les plus courrageux osaient résister.  Il brûla les archives relatant les exploits de ses rivals, Valhok le Geôlier ou encore le dernier Dovahkiin, désormais c'était lui qui tirait les ficelles !

Une nouvelle ère commençait, une ère de Puissance, d'Ordre et de Finalitée !


Acte 4: l'Avènement

Le Temple de Miraak n'avait jamais réunis autant de personnes, les survivants des violents raids Draugrs s'étaient réunis devant les marches de celui-ci où se tenaient, le maître des lieux, Miraak, et ses trois lieutenants, Azhidal, Dukaan et Zahkriisos. Au pied des marches se trouvaient donc la foule de survivants tandis qu'autour se trouvaient les Draugrs dont les yeux bleus pâles perçaient l'obscurité de la nuit. Leur antique armure ébène semblaient se fondre avec le paysage nocturne.

La populace s'agenouilla sur le sol neigeux implorant:


-Miraak, nous ferons ce que vous voudrez, mais par le Créateur, cessez ces génocides sanglants !

Le premier Dovahkiin tourna lentement sa tête en direction du Skaal et répondit d'un ton reflétant le pouvoir:

-Tu parleras quand je te l'aurais permis, hérétique, de plus tu oses évoquer le nom de ton dieu impie devant moi...je suis le seul et unique dieu désormais...

Un Draugr s'approcha alors du Skaal et lui enfonça profondément sa lame d'ébonite entre les cotes, lui retirant le moindre souffle de vie...les gens se crispèrent à la vue du meurtre. Miraak prit la parole:

-Peuple de Solstheim, désormais, je suis votre seigneur et vous, mes esclaves, sous ma gouvernance, je jure de faire évoluer Solstheim en une cité inspirant la crainte et la puissance, aujourd'hui, je ne dirige que Solstheim...mais demain...je gouvernerais Tamriel toute entière. Tout les temples impies seront détruits de ce fait, nous pourrons commencer la purification de l'île de l'hérésie. Moi, Miraak, premier être sur le Nirn a posséder le sang d'Akatosh dans mes veines, m'auto-proclame, Seigneur de Solstheim, tout ceux s'opposants à mon autorité, seront traqués et condamnés à mort. Dés que notre empire sur Solstheim sera créer nous prouverons à ces pathétiques dirigeants de Bordeciel que le pouvoir du Culte du Dragon n'a pas de frontières...

Le nouveau maître de Solstheim entama alors un étrange rituel, prononçant au départ quelques mots en draconniques et ajoutant ces quelques vers par la suite:


Paroles de Miraak (EN):
 


Soudain, la population au départ retenue contre leur volonté se levèrent et entamèrent en coeur:


-Gloire au Lord Miraak !

Les Draugrs tapèrent violemment sur le sol à l'aide de leur hallebarde provoquant un rythme semblable à des tambours pouvant être entendu à des kilomètres.

Acte 5: La Garde Draconnique


Tout les habitants de l'île (capable de se battre) sous l'influence volontaire ou non de Miraak rejoignirent un nouvel ordre appelé "La Garde Draconnique", formé par les Prêtres-Dragons et Miraak. La Garde a pour but d'effectuer les tâches que les Draugrs ne savent pas faire à cause de leur état, elle est constituée en majorité de guerrier, mais on y compte aussi de très bon mage et quelques archers. Ils doivent souvent coopérer avec les Draugrs, bien que les morts-vivants soit un peu considérer comme de la "chair à canon" contrairement aux membres de la Garde.

Les Gardes Draconniques s'occupent également des esclaves s'occupant de batîr les fortifications de l'île de Solstheim. Ils servent aussi d'émissaires de Miraak dans les autres provinces de Tamriel.  

Ils possèdent un équipement de très bonne qualité et ont reçus l'instruction de porter des masques semblables à ceux des Prêtres-Dragons, ceux-ci représentent leurs différentes fonctions (Par exemple: Les officiers portent un masque d'or tandis que les simples guerriers portent un masque d'argent).


Leur devise est: "Puissance des flammes, résistance des écailles."



Acte 6: Conséquences...

En Bordeciel, le Haut-Roi fut rapidement prévenu que Solstheim était devenue indépendante, les Dumners de Morrowind, propriétaires légitime de l'île, n'osant plus s'approcher de l'île. Cependant, personnes ne savaient ce qu'il se passait réellement à Solshteim, les marins s'approcherant trop des côtes ne reviennent généralement pas à leur lieu initiale...comme-ci l'île était protégé par une aura maléfique. La Peste fait rage en Bordeciel, décimant les petits villages comme Rivebois qui depuis la fin de la guerre prospéraient en toute tranquilitée. Les grandes villes sont elles aussi touchées, mais la Régence semble déjà anticiper cette épidémie pour au moins protéger les gens à l'intérieur des remparts.

Les liens commerciaux entre Solstheim et les autres provinces furent rompus, l'île coupa tout contacte avec le monde extérieur ne laissant derrière elle que cette horrible maladie.

La navigation en mer semble s'être compliquée, la Peste a commencé à se répandre à partir des ports et des axes maritimes...beaucoup moins de marins naviguent sur les océans en ces temps troublés et la nourriture importée et exportée semble être contaminée par cette maladie, seules les navires les plus riches réussissent à maintenir leur marchandise en bonne état.

Vu la baisse de nourriture, de grandes famines se sont répandues à Tamriel, même-ci pour Bordeciel, la chasse et la pêche reste un bon moyen de se nourrir.

Peu de gens connaissent la véritable histoire sur l'origine de la Peste mais...Miraak lui sait que conquérir Solstheim n'est que le début d'une large histoire...un mot dans une phrase, une phrase dans un chapitre ou même tout un chapitre dans un livre. L'Histoire de Miraak ne semble pas s'être terminée et aujourd'hui elle continue, écrite en lettre de sang...

________________________________________


Thèmes:
 

~*~Responsable des MJ's ~*~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nouvelle Prophétie [Rp semi-Flash Back]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle Prophétie [Rp semi-Flash Back]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flash-back
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest, la nouvelle série en ligne
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» présentation nouvelle equipe : Yumi Yumi!
» [Multimédia] Nouvelle musique du groupe Cryoshell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Skyrim RPG :: Rp :: Lieux hors de Bordeciel :: Solstheim :: Le Temple de Miraak-
Sauter vers: