Skyrim RPG

Forum fermé
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ulain, émissaire du chaos

Aller en bas 
AuteurMessage
Ulain
Membre
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 22

MessageSujet: Ulain, émissaire du chaos   Dim 29 Déc - 23:45

Bon, ceci est un "double compte" de Kathutet. Les guillemets, c'est parce que ledit compte, je l'abandonne, je n'arrive absolument plus à rentrer dans le personnage, ce qui ne me facilite pas les choses... Je ne serai donc absolument plus actif dessus, et je me reporte entièrement sur celui-ci.

Prénom : Ulain
Race : Dunmer
Age : trois cents ans.
Lieu de naissance : Cyrodiil, Cheydinhal
Orientation morale : mauvais.
Métier : bretteur, « paladin » de Sithis et occasionnellement adepte de Sheogorath.
Groupe : je pense qu'on va le caser dans les Religieux/adeptes.

Physique : Ulain est grand, musculeux, le visage droit, rigide. Ses yeux rouges se réduisent à deux fentes dans lesquelles brûlent des braises ardentes, deux rubis éclatants sur sa peau sombre. Ses cheveux sont d'un blanc neigeux, tombant en cascade sur ses épaules. Il a la bouche perpétuellement tordue en un sourire, allant de l'amical au sadique, et c'est le seul élément mobile de son visage, seule manière de modifier son expression. Une brûlure marque le dos de sa main droite, usuellement recouverte d'un bandage de tissu rouge, souvenir d'un fer rouge en forme de crâne, l'un des nombreux symboles du père de la terreur.
Équipement : il porte une longue robe rouge, au bas ample traînant légèrement sur le sol, et aux manches longues et également amples. Un crâne noir est brodé sur le devant de la bure de tissu épais. Des bottes d'acier fines recouvrent ses jambes, et sa main droite, avec laquelle il manie le plus souvent son arme, est couverte d'un gant d'ébonite aux formes épineuses et torturées. Il porte également des épaulières d'ébonite, maintenues ensemble par une sangle de cuir. A sa ceinture, serrant la robe à sa taille, quelques sacoches contiennent le peu d'argent qu'il possède, ainsi que quelques autres objets. Il y porte également quelques flasques de poisons divers, ainsi qu'une sarbacane d'acier et de nombreux dards de fer. Des attaches sur la sangle dans son dos lui permettent d'accrocher son épée, sorte de mélange entre une claymore et une épée longue, au manche long et fin et à la lame tout aussi longue et fine, faite d'acier carboné, de la même couleur sombre que le tissu enroulé sur la poignée. Le pommeau est composé d'une gemme spirituelle rouge, destinée à capturer les âmes de ses victimes, et sa garde est d'épines de fer. La gemme alimente l'enchantement apposé sur la lame, lequel lui confère une solidité à toute épreuve et un tranchant en permanence affûté.

Mental : en digne adorateur de Sithis, Ulain n'aime rien tant que le changement, la bouleversement. Mort et destruction sont des moyens d'y parvenir, ainsi que des portails pour parvenir à une nouvelle création. Il arpente donc le pays en tuant, détruisant, aidant les citoyens indifféremment. Il est en conflit ouvert avec la Confrérie Noire, laquelle ne tue que pour s'enrichir et, à ses yeux, dénature la volonté du Père de la Terreur. Il apprécie également Sheogorath, dont les jeux aux issues aléatoires bouleversent la création et ne cessent d'en changer les règles, mais il n'en est pas non plus un fervent croyant, tant la volonté du prince Daedrique est mouvante et imperméable aux esprits mortels, l'amusement semblant primer sur le changement.

Magie : il maîtrise relativement bien l'illusion sous toutes ses formes, cette école lui permettant à loisir de semer le chaos.

RP : Ulain est né à Cheydinhal, dans une famille de Dunmer immigrés ayant quitté Morrowind pour la pays central. La mère d'Ulain était chasseresse, et son père était garde du corps dans une des grandes maisons Dunmers, aussi trouvèrent-ils rapidement du travail dans la première ville qu'ils eurent sur leur chemin. Les terres autour de Cheydinhal étaient pleines de gibiers en tous genres, et sa mère eut vite fait de gagner sa vie en vendant le résultat de ses chasses, pendant que son père s'engageait dans la guilde des guerriers. Ils eurent rapidement un enfant, Ulain, qu'ils élevèrent tranquillement, lui enseignant également à se battre et à survivre. S'il ne montrait aucun talent un arc entre les mains, il était prodigieux pour peu que ses doigts étreignent la poignée d'une épée. Pendant un siècle ils vécurent bien, de ces activités, relativement peu risquées, et de ce train de vie calme. Le père d'Ulain eut bien quelques contrats relativement difficiles, ce qui lui valut de belles primes, mais ce fut finalement la crise d'Oblivion qui eut raison d'eux.
Une porte vers le plan du prince Daedrique Mehrunes Dagon s'ouvrit juste à côté des murs de la petite ville. Tous deux participèrent à repousser, avec la garde, la guilde ainsi que quelques volontaires et les chevaliers de l'Epine, les légions de drémoras de de créatures. Ulain insista bien pour les accompagner, mais ils estimèrent que sa place n'était pas sur les murs, mais dans la cité. Il était encore trop jeune, il était vrai.
Tous deux périrent des mains d'un seigneur drémora.

Passé le chagrin, après quelques années et la fin de la crise, il fallut bien trouver un moyen de vivre. Il essaya la guilde des guerriers, mais il se rendit rapidement compte que l'ordre, la discipline et l'obéissance n'étaient pas réellement son fort. Il passa non loin de l'exclusion après un incident au cours d'une mission, et décida de mettre un terme à sa participation à ces activités avant cela, quittant leurs rangs.
S'en suivirent quelques années de banditisme et de vol dans les villes et sur les routes. Jusqu'à ce qu'il se rende compte que les témoins étaient gênants, et que le plus simple pour s'assurer qu'il n'y en ait pas était était d'assassiner ceux qu'il volait. Il sillonna Cyrodiil, laissant un sillage de cadavres derrière lui, jusqu'à ce que la Confrérie, encore active, commence à en avoir assez d'avoir autant de publicité non méritée.
Il se retrouva ainsi ligoté au fond d'une caverne, avec sous les yeux une dague, et en face un assassin engoncé dans une armure de cuir. Et de lui poser une question simple : la mort, ou rejoindre leurs rangs. Ses talents ne faisaient aucun doute, mais il lui fallait maintenant faire le choix.

Choix qui fut aisé et rapide à réaliser, il avait encore quelques années à vivre et comptait bien en profiter. Ce fut ainsi qu'il fit la connaissance de la Confrérie, ainsi que celle de Sithis, père de la terreur. Il approfondit ses connaissances en magie également, auprès des différents membres, ainsi que ses capacités une lame à la main. Ce fut également là qu'il acquit sa lame, qu'il n'a pas changé, même deux siècles plus tard.
Mais au fur et à mesure qu'il connaissait et appréciait de plus en plus Sithis, il détestait de plus en plus la Confrérie. Elle clamait son nom, se réclamait de son ordre, mais ne comprenait rien aux fondements sacrés de sa volonté, la création par le changement, par le chaos. La mort pour le renouveau, et pas pour l'argent et la renommée.
Il quitta pour ces raisons la Confrérie et erra, tentant d'attirer l'attention du Père de la Terreur, sans succès hélas, se rabattant sur le goût pour la folie de Sheogorath, sans doute le plus proche, encore que leurs buts semblent si distincts.

Lorsqu'il entendit que l'organisation détruite se reconstruisait en Bordeciel, il se dirigea vers ce pays, curieux, et espérant qu'ils aient changé de credo. Il découvrit avec déception que c'était encore pire. Ils ne reconnaissaient ni Sithis ni même la Mère de la Nuit. Mais ils étaient trop fort, trop installés, trop nombreux pour être détruits.
Il continua donc ses errances en Bordeciel, tentant de semer le chaos. Pendant toute une période, il se contenta d'observer la guerre civile et ses dénouements, amusé par les querelles des hommes avec lesquelles il prenait de plus en plus de distances.

Mais aujourd'hui que le chaos reprend, il est également temps pour lui de le suivre.
Revenir en haut Aller en bas
N.A.
Capitaine de l'Astral / Fondateur
avatar

Messages : 429
Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Re: Ulain, émissaire du chaos   Lun 30 Déc - 0:10

Re-Bienvenue du coup ! J'ai bien aimé les descriptions de ton perso, l'histoire est bien construite, avec ses mentions du passé...ECT (On voit que tu as joué à Oblivion *-*)

Je suis curieux de voir la suite des aventures de ton nouveau perso et donc je le valide Wink

Nous risquons bien d'être confronté toi et mon double compte Fedayiin, j'ai hâte de voir ça !

Belle fiche en tout cas Wink

________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Seigneur Edvard Stalion
Main du Roi / Co-Fondateur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 24

MessageSujet: Re: Ulain, émissaire du chaos   Lun 30 Déc - 19:32

Bienvenue sur le forum !

________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Ulain
Membre
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Ulain, émissaire du chaos   Jeu 2 Jan - 19:17

Merfi !

Et il est en effet clair que si je rencontre Fedayiin, je vais essayer de le raccourcir d'une tête... mais ça marche avec tout le monde cela dit Smile
Revenir en haut Aller en bas
Valh Sthor
Houle du Nord
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 30/12/2013
Age : 23
Localisation : Sur les flots déchaînés

MessageSujet: Re: Ulain, émissaire du chaos   Ven 3 Jan - 14:11

adepte du chaos ? Smile

________________________________________

" Futile to resist, you know why we have come, futile to resist, the battle is already won ! "
Revenir en haut Aller en bas
Ulain
Membre
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Ulain, émissaire du chaos   Ven 3 Jan - 15:40

Yep, pourquoi ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Valh Sthor
Houle du Nord
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 30/12/2013
Age : 23
Localisation : Sur les flots déchaînés

MessageSujet: Re: Ulain, émissaire du chaos   Ven 3 Jan - 16:02

Ben va falloir que je te latte la gueule l'ami Smile

Car moi l'hérésie, je la purge.

________________________________________

" Futile to resist, you know why we have come, futile to resist, the battle is already won ! "
Revenir en haut Aller en bas
Ulain
Membre
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Ulain, émissaire du chaos   Ven 3 Jan - 16:21

Je ne suis absolument pas un hérétique, au contraire... Je suis particulièrement pieux ^^ Mais si nous n'avons pas les mêmes croyances, en effet, nous allons nous opposer. Ton âme fera très bien pour mon épée...
Revenir en haut Aller en bas
Valh Sthor
Houle du Nord
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 30/12/2013
Age : 23
Localisation : Sur les flots déchaînés

MessageSujet: Re: Ulain, émissaire du chaos   Ven 3 Jan - 16:59

( référence à Warhammer 40k Smile )

Très bien je t'attendrais !

________________________________________

" Futile to resist, you know why we have come, futile to resist, the battle is already won ! "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ulain, émissaire du chaos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ulain, émissaire du chaos
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Skyrim RPG :: Avant Tout ... :: Présentation-
Sauter vers: