Skyrim RPG

Forum fermé
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre au Crépuscule, Une Renaissance à l'Aube

Aller en bas 
AuteurMessage
Tom Képri
Maître des Lames
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 21
Localisation : Temple d'Havreciel

MessageSujet: Une rencontre au Crépuscule, Une Renaissance à l'Aube    Jeu 26 Déc - 15:05

Un Soir de Ombreciel à Markarth

Un homme voilé d'un capuchon s'approcha de la porte principale de la ville, on apercevais les détails de son visage au grès de la torche qui tenait à sa gauche.
L'homme s'approcha du porche où se tenaient les gardes et dit :

-Je suis en voyage depuis Refuge, je suis ici pour affaire puis j'entrais ? Demanda l'homme découvrant son visage.
-Bien sûr tant que vous respectez les lois. répondit un garde en n'ouvrant une petite porte.

L'homme se dirigea vers l'Auberge des sang d'argent, après un bref salut a l'aubergiste le visiteur se dirigea vers la dernière salle au fond à droite l'homme frappa deux fois à la porte puis chuchota:

-La Voie nous guide et notre Lame nous protège.

La porte se déverrouilla et une femme apparut, elle était assez jeune environ 25 ans, une nordique dotée de grands cheveux blond coiffé en couronne elle se nommer Luna.

-Alors c'est toi la nouvelle Lames de Haute-Roche entre on va discuter de deux trois choses avant de rejoindre les autres.

L'homme qui n'est d'autre que Tom Képri entra dans la salle refermant les portes derrière lui. Après que Tom eu finis de raconter son histoire et son liens avec les Lames les deux jeunes gens sortis de l'auberge se voilèrent le visage et progressa dans la vieille ville pour atteindre une petite porte.
Après un dédale de petit couloir les deux jeunes arrivèrent au seuil d'une grande salle où se tenaient huit autres personnes

-Voici les autres membres des Lames nous sommes 9 plus toi on atteint les 10 membres mais on doit encore se cacher à cause du Thalmor
mais maintenant que tu est la nous avons une chance contre les parjures qui camp dans le temple d'Havreciel.

Sans plus atteindre le groupe quitta son repaire pour prendre la direction de l'ancien temple akavirois d'Havreciel.

Arrivée au pied du temple les Lames prirent leurs formation de combat, progressant lentement mais sûrement les Lames arrivèrent à la porte du temple laissant derrière eux que des cadavres, Tom était vide de magie alors il dégaina son Daï-Katana et pris la tête du groupe car leur "chef" était déjà fatigué malgré sa position arrière du groupe. Traversant les derniers parjures de sa lame de manufacture akaviroise les lames venaient de "purifier" le temple des occupants illégitime
Pendant une semaine les Lames aménagèrent le temple mais au crépuscule du 9eme jour un dragon se posa dans la cour entrainement tous les Lames accourus prêt à en découdre avec ce dragons mais une fois le groupe réunis le dragon pris la parole dans le langages des Hommes :

-Bien le Bonjour Lames, je ne suis pas venus vous massacrés même si je le voudrais bien mais le Maître en à décider autrement.
Miraak Premier enfant de dragons est revenu sur Tamriel et voudrais que les Lames honnorer leur serment de protéger et servir L’enfant de dragon car il a besoin de vous pour réaliser son projet.

-Il en est hors de questions lézard ne nous abaisseront pas a servir un tyran d'un autre monde maintenant meurt ! cria le vieux chef en brandissant sa lame.
Le dragon chuchota Fus juste ce mots eu pour effets de stopper l'homme sa charge et de le projeter le long du mur
-Méditer bien sur ce pacte une fois décider appeler moi Paardovah .
sur ces mots le dragon pris son envole et disparus derrière les montagnes.

Le soir même un conseil de guerre s'organisa autour de la grande table de banquet le vieux chef pris la parole.

-On n'ira pas sur Solstheim pour rejoindre un fou accompagné de morts vivant sous prétexte qu'il a besoin de nous
-En temps que Lames nous devons respecter les règles et code de L'Ordre nous devons servir et proteger l'enfant de dragon peut importe qu'il est ou était.
-Tais toi Tom tu n'a pas la parole deplus tu est le dernier arrivé tu est juste la pour obéir temps que tu n'a pas de grade ! cria l'homme pointant son épée vers le jeune mage
- Zun Haal Viik !! hurla Tom dans la direction du chef, ce cris eu pour effet de faire trembler tous les armes des membres et d'arracher la lame tenus par l'homme viser.
-Comment ose tu te lever contre moi, moi qui tes accueillis et qui tes offert un toit et un lit.
-Faux vieux homme tu n'a rien fait tu tes contenté d'utiliser les gens autour de toi à tes fins, pendant l'attaque du temps tu est rester en arrière à laisser faire les autres de plus quand je suis arrivée en ville jai vu ton visage sur une affiche de recherche tu est juste un criminel qui utilise le nom des Lames pour commettre des vols en bande, tu te prétend Maître des Lames mais de quel droit ?
tu ne parle pas un mots de draconniques contrairement a tous les autres Maîtres avant toi ! quel est ton liens avec les Lames ? aucun je suppose ! tu connait et respecte même pas les Règles de l'Ordre !
-Si tu n'est pas content je te retient pas si tu tiens vraiment a cette Ordre mort et antique vient chercher par toi même le pouvoir en combat singulier ! dit l'homme en ramassant sa lame
-Tu va payer pour ton affront vieux homme. dit Tom en se plaçant face à l'homme deja en garde et prêt a se battre.

Le vieux nordiques débuta le combat par une charge lourde et stupide, Tom plus réflechis pris une grande inspiration et utilisa encore une fois Désarmement et assomma l'homme d'un coup de pommeau du sabre puis le ligot avec des cordes de cuir
quand l'homme reprit conscience il était tous prêt de Markarth

-Voila la différence entre toi et moi,Nous sommes Lames dans la famille depuis Renan II , je maîtrise la langues draconniques et le Thu'um toi tu n'a rien à part une gueule cassée et des menottes et bientôt une cellule vieux clochard

Tom porta le bandit jusqu’à la  prison et récupéras sa Prime de 3000 septim puis il passa au Remède de la vieille où il laissa 500 septim pour le vols commis par son ancien chef et avant de quitter la ville il déposa 500 autres septim à l'autel de Talos et acheta un établis et un meule pour le groupe de Lames.

A son retour ton les autres Lames le félicita pour son courage et d'avoir révéler la véritable identité de l'ancien chef et à l'unanimité les Lames désigna Tom comme leur nouveau chef et sans plus atteindre Tom alla sur la terrasse et appela le dragon messager.
Le dragon apparut parmi les nuages, il se posa et fixa droits dans les yeux tombe qui se frémis même pas.

-Alors tu as pris la place de se clochard ? est tu du même avis ?
-Je suis une vraie Lames et je respecterais les règles j'irais voir Miraak moi même pour savoir se que le dovahkiin attend des Lames.

sans rajouter un mots le Dovah baissa la tête pour que Tom puisse le chevaucher, une fois en place le dragon dans un rugissement intense prit son envoler et s'éloigna loin au dessus des nuages pour ne pas attirer l'attention des civils.

Après 14 heures de vol Tom toucha le sol de Solstheim Erinthar le représentant de la garde draconniques attendait de pied ferme Tom avec ces 4 adepte.
D'un signe de tête Tom et le chef se presenta et dans un silence presque sinistre le petit groupe se dirigea vers le Temple de Miraak.
Seul Erinthar et Tom gravir les dernieres marches menant a Miraak qui surveiller l'hoziron Tom parvenut en haut s'agneouilla devant Miraak et dit d'une voie sobre et décidé :

Bonjour Thuri !

________________________________________

L'Ordre des Lames renaîtra de ces Cendres
Mulaag Zin Ahrk Ahkrin : Force Honneur et courage est notre devise


Dernière édition par Tom Képri le Lun 30 Déc - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miraak ( MJ )
Le Premier Dovahkiin
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Une rencontre au Crépuscule, Une Renaissance à l'Aube    Lun 30 Déc - 12:53

Le nouveau royaume de Solstheim semblait prospérer sous mon autorité,  certes l'esclavage avait été relancé, le peuple vivait opprimé, d'une manière volontaire ou non, mais au moins. Solstheim retrouvait petit à petit sa grandeur d'autrefois, des autels à mon effigie avaient été reconstruits, les forces armées n'avaient jamais été aussi puissante et la criminalité contrairement aux autres provinces, avait été purgée de ces terres.

Azhidal se tenait à mes cotés, nous avions décidés de sortir un peu du temple pour contempler la beauté de l'île, même si elle avait bien changée par rapport au passé...ce désert de cendres avait remplacé les larges forêts verdâtres d'autrefois...

-Seigneur, j'ai entendu des rumeurs venant du sud-ouest...j'ai longuement étudié après notre retour l'histoire de Tamriel et j'ai découvert qu'un ordre aurait servit les enfants de dragons pendant toutes les années où nous profitions de ce repos éternelle... on les appelle les Lames. Ils auraient servit l'Empereur de Cyrodiil pendant des années, mais depuis le retour de votre ancien rival, le "dernier Dovahkiin" connu à ce jour, ils ont retrouvés leur but premier...chasser les dragons, mais surtout...servir le Dovahkiin...vous êtes un porteur du sang de dragon, vous seul, avez désormais autorité sur ses guerriers maîtrisant les arts akavirois.

Pivotant lentement la tête en direction de mon chef des armées, je lui répondis un large sourire sous mon masque d'or:

-Voilà qui augmentera nos effectifs, Paar Dovah !

Un dragon surgit alors des entrailles du désert de cendres, envoyant un nuage gigantesque de cendres sur son sillage, le reptile ailé se posa sur une structure du temple et annonça d'une voix forte digne des plus grands dragons:

-Vous m'avez appelé, thuri ? Je réponds à votre appel...

-Paardovah, vas en Bordeciel et trouves ceux portant l'épée au nom des "Lames", tu leurs diras qu'ils doivent obéir à leur ancien serment qui est...de servir l'Enfant de Dragon...

-A vos ordres.

Regardant avec fierté ce dragon partir à l'horizon, je repensais à son histoire. Il avait été déshonoré par le chef des dragons actuels, Paarthurnax, à cause qu'il avait tenté de prendre sa place...on avait enlevé la troisième partie de son prénom, car le nom des dragons étaient constitués de trois mots en langages draconiques, lui n'en possédaient plus que deux...tout le monde reconnaissait le dragon renégat n'ayant que deux mots au lieu de trois...il avait été rejeté de tous...sauf de moi. Un dragon parmit les siens était toujours un bon atout, de plus, il avait réussit à rassembler deux trois de ses semblables grossissant ainsi mes rangs. Une fois Paarthurnax renversé, il prendra sa place et tout les dragons me serviront...d'une manière ou d'une autre par son intermédiaire.
J'avais alors brisé le long silence qui avait débuté au départ du dragon.


-Nous devrions rentré au temple, nous avons encore beaucoup à faire...

-Oui, seigneur, vous avez raison.

Deux jours plus tard,  à la même place

Et c'est là que je le vis, le maître des Lames...Paardovah après avoir déposé celui-ci sur l'île m'avait rapidement fait un petit rapport sur la situation...le récent maître avait prit la place de son prédecesseur, d'une manière radicale. Cependant, le dragon n'en savait pas plus, le maître n'avait pas dû être bavard pendant le vol. Après tout, un chasseur de dragon survolant Tamriel a dos de dragon, ce n'était pas chose commune.

Lui et Erinthar gravirent les marches pour arriver à ma hauteur, ce qui ne dura pas car, le maître des Lames s'agenouilla et me salua, il était fort agréable de voir des gens raisonnables se reconnaissant à leur juste place dans ce monde où chacun se croit supérieur alors qu'ils ne sont rien face au premier Dovahkiin.

-Salutation , Kendov, je vois que tu as répondu à l'appel de l'est, sage décision, c'est en s'alliant avec des puissants que l'on devient puissant. Le serment d'autrefois est donc de nouveau d'actualité...une nouvelle ère s'annonce pour Tamriel, je suis heureux à ta place, en sachant que les Lames ont rejoins le camp de l'avenir. Les Régences d'aujourd'hui sont beaucoup trop corrompues, trop faibles...aveuglées par l'argent et les diverses tentations qui emplissent ce monde. Je ne suis pas comme cela...ou du moins, je sais reconnaître le véritable pouvoir.

Je pris alors une longue pause, tendant mon bras en direction du maître des Lames, le relevant, nous étions désormais face à face, mon masque d'or semblait refleté sur sa sombre armure akaviroise. Je repris la parole ressentant une étrange sensation:

-Je sens...le pouvoir en toi, oui...cela ne fait aucun doute, tu maîtrises, certes d'une manière très minime, l'art de la voix n'est-ce pas ? Chose rare en ces temps troublés. Si tu le désires, je t'apprendais à perfectionner ton thu'um de tel façon à au moins égaler un véritable dovah. Cependant, j'ai des questions à te poser, kendov, quel est ton nom ? Et surtout...où as-tu appris la maîtrise du Thu'um ? Je suis bien curieux de savoir ce qu'on fait les mortels de cet art ancien.

________________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Thèmes:
 

~*~Responsable des MJ's ~*~
Revenir en haut Aller en bas
Tom Képri
Maître des Lames
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 21
Localisation : Temple d'Havreciel

MessageSujet: Re: Une rencontre au Crépuscule, Une Renaissance à l'Aube    Lun 30 Déc - 17:03


Un sourire piqua les lèvres de Tom par la flatterie et Miraak sur son Thu'um, plein de fierté devant son nouveau Maître,
Tom éclaira Miraak sur son passé remplis d'honneur et de fierté .

-Mes parents m'ont nommé Tom, Tom Képri ma famille fait partis des Lames depuis le règne
de Renan II, pour ce qui est du Thu'um mon père m'a envoyer voir un ancien membres des Lames et aussi un parleur dans les montagnes au Nord de notre Duché durant 5 ans il m'a appris a canaliser ma force vitale dans un cris mais il ne pus m'apprendre que le cri de désarmement. Pour se qui est de loger moi et mes Lames comment allons nous faire ? je vais pas me mêler a l'armée régulière nous avons pas le même but et le même rang je présume.


L'un des Pretres-dragons s'avanca il s'agit de Dukaan le Maître des esclaves

-Si je peux me permettre il y a une ancienne bâtisse a ouest d'ici si elle te convient je peux la faire rénover pour toi et tes Lames. Sur ces mots le groupe se dissipa et Tom pris le chemin de la Salle de Banquet des thrisk en compagnie de la liche Dukaan.

-c'est plutôt grand je trouve sa me convient. dit t'il devant le bâtiment en ruine sur un ton enthousiaste.
-Oui deplus on peux amener un sous sol et voir faire d'autres salle pour vos entraînements suffis me mettre des esclaves a l'oeuvre.
-Merci de ton aide Dukaan je vais chercher mes confrères et pour Miraak ! dit t'il le poings sur le coeur et en le saluant dignement.

Tom pris le bateau pour Vendeaume où il ne passa d'une heure a l'auberge le temps de descendre une hydromel.
Arriver au Temple d'Havreciel par calèche 3 jours plus tard Tom était heureux de retrouver sa nouvelle famille qui n'avait pas eu le temps d'apprécier et de connaitre.

-Alors comment c'est passé ta rencontre avec le Dovahkiin ? et le vol en dragon ? comment est Solstheim ? dit nous tous Tom . demanda Luna en se jetant dans les bras de Tom un peu secoué par cet accueil
-Le Dovahkiin est un personne très influente arrogant et fier de l’être mais il sais se qui est juste pour se qui est du vol en dragon c'était juste .... magique et pour L'île je vous dit rien car on part vivre la-bas ici nous sommes pas en sécurité avec le Thalmor et la régence qui nous considères comme des hors la loi, sur Solstheim nous serons accueil comme des héros et reconnus a notre juste valeur maintenant faite vos valises prenaient que le nécessaire je vais fermer le temple comme les Lames l'ont fait il y a longtemps.

Rassemblement une boule de magie entre ces mains et l'apposa sur les 4 portes qui menait sur le terrasse d’entraînements Tom scella les portes par la magie puis il rejoint le groupe qui l'attendrait a l’extérieur du temple devant la tête géante à bascule puis il se retourna vers cette tête colossale et prononca presque a la perfection la phrase pour refermer la porte ouvert par le sang draconniques.

-Vahlok Wah Dovahkiin Naal Vul Ahrk Zin Fundein Kruziik Suleyk Tuz.
dans un draconniques maîtriser mais incertains

Cela veux dire : gardien d'enfant de dragon par la voix et l'honneur déploie l'ancien pouvoir des Lames
Quelques instant après la phrase draconnique la statue de pierre referma le passage vers le temps comdannant le temple jusqu'aux retour d'un Dovahkiin, le groupe tourna le dos au Temple qui était leur maison et prirent place à bord des deux calèches qui les attendaient sur la route pour Vendeaume .

Arrivé à Vendeaume les dix silouhette encapuchauné se diriga vers le bateau nommer La vierge du Nord pour se rendre sur l'île ou attendait leur renaissance.

________________________________________

L'Ordre des Lames renaîtra de ces Cendres
Mulaag Zin Ahrk Ahkrin : Force Honneur et courage est notre devise
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre au Crépuscule, Une Renaissance à l'Aube    

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre au Crépuscule, Une Renaissance à l'Aube
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La cabale du crépuscule /vs/ Chaotiques
» [Fan-Fiction] Crépuscule
» 25 et 26 avril bfg/netepic a bucheres ( aube)
» [Question] Contraint par le Roc VS Aube (résolu)
» Du crépuscule à l'Aube

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Skyrim RPG :: Rp :: Chatellerie de la Crevasse :: Markarth-
Sauter vers: