Skyrim RPG

Forum fermé
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aaren, le joueur de luth

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Aaren, le joueur de luth   Sam 12 Oct - 22:36

Alors bonjour, j'me présente : Mon nom est Etienne, je suis un lycéen de 15 ans. J'aime beaucoup écrire et en tant que grand amateur de roleplay et fan incontesté de Skyrim, je suis venu sur ce forum pour déposer un petit rp qui, j'espère va vous plaire :)Je débute sur les forum alors si il y a quelques maladresses de ma part, je vous prie d'être compréhensif et de me corriger si nécessaire. Ainsi tous vos conseils sont les bienvenus. Merci à tous et bonne lecture ! Very Happy 

Prénom : Aaren, appelé aussi le joueur de luth.

Nom : Finiarel.

Age : A peu près 25 ans.

Race : Nordique.

Lieu de naissance : Dans une ferme isolée pas très loin de Rorrikboug.

Carrière : Chasseur de prime et musicien à son propre compte.

Pierre Gardienne : Pierre du guerrier.

Faction, Groupe : Civil, solitaire.

Description Physique : C'est un jeune nordique assez grand (environ 1m80) à la silhouette élancée. Son visage est masqué par son bien le plus précieux, son masque, le Krosis. de long cheveux long d'un noir de jais, un peu sales, s'en échappent. Il est protégée par une armure assez légère qui laisse tout de même voir son torse musclée par les entrainements incessants. ses bras sont assez puissants pour soutenir la lourde hache (assez émoussée) accrochée dans son dos. Aaren porte aussi, en bandoulière, un luth d'assez bonne facture mais vieilli par l'usage. Il a aussi un long tatouage, qui semble presque gravée dans sa peau (marqué au fer rouge), traversant tout son bras droit de l'épaule au poignet et qui représente apparemment une scène historique. Pour le bas de son équipement, il a opté pour un pantalon de cuir léger mais renforcé à l'acier par endroit. A sa ceinture, pend une petite sacoche où Aaren range ses contrats.

Description Mentale : Aaren, selon beaucoup, est quelqu'un de très difficile à cerner. Il considère que la générosité et la pitié n'existent pas en Tamriel alors pourquoi devrait t'il en faire preuve ? La plupart du temps il se contente de rester neutre et calme, en situation de crise, il ne s'énerve pas. Mais des fois, il à des saute d'humeur qui peuvent même devenir violentes, qui peuvent frôler la folie et à ces moment là, surtout si l'on est l'élément déclencheur de ce genre de crise, il ne fait pas bon vivre en Bordeciel. Aaren est plutôt du genre distant, pas très sociable et privilégie les voyages en solitaire. Son visage étant caché par son masque, personne peut dire quelle est l'expression de son visage quand il tue. Ce qu'on sait, c'est que jusqu'à maintenant cela ne lui à posé aucun problème.

Histoire : Elevé avec sa sœur ainée par sa mère seule dans une petite cabane à la lisière d'une forêt au nord de Rorrikboug, Aaren apprit très vite à se débrouiller seul. Il apprit à chasser, à se battre (tout seul, en tapant contre des arbres) et à survivre dans les dangereuse contrées de bordeciel. Sa pauvre mère était malade et sa sœur ne gagnait presque rien au marché alors ils vivaient tout trois dans la pauvreté alors très vite le jeune Aaren dû voler pour nourrir sa famille. Un triste jour comme il y en à tant en bordeciel, deux brigands éméchés surgir dans leurs cabane, saccagèrent tout dans la maison, égorgèrent sa pauvre mère et retinrent sa sœur pressionnée dans le seule but d'assouvir leurs besoin bestiaux. Mais même jeune Aaren était déjà vif et rapide et couru de toutes ses forces pour échapper au coups de couteau maladroits des brigands. Mais les deux brutes était tout de même plus rapides et l'un deux lui assena un coup sur le visage qui lui trancha le visage de part en part, le défigurant à vie et ne lui laissant plus qu'un œil valide. Le jeune garçon détala alors comme un lapin et se recroquevilla en boule derrière un gros chêne en pleurant doucement et en essayant tant bien que mal d'empêcher le sang de sortir de la coupure occasionnée par son ennemi.
Le matin suivant, à l'aube, le pauvre Aaren rentra chez lui et, devant les reste de la cabane, comprit lui même que cette nuit là, son innocence lui avait été volée. Il entra, se saisi d'un vieil havresac, y fourra d'un geste rageur quelques pommes et un morceau de gibier, puis sous le lit de sa défunte mère, il trouva un luth. c'était le seul souvenir qu'il avait de son père, un barde qui avait laissé sa mère mourante quelques années auparavant pour aller s'installer en ville avec une jeune fille qu'il avait courtisé sur les routes. Dans son jeune esprit rempli d'une rage nouvelle, Aaren se dit simplement : "Lui aussi, je le tuerai.". Il se dirigea ensuite vers l'endroit devant la cabane où il coupait habituellement le bois et s'empara d'une vieille hache de bucheron qui était plantée dans une buche. La vengeance d'Aaren allait enfin commencer. Il rentra contempler sa mère une dernière fois. Les rayon du soleil qui entraient par les interstices des planches de la cabanes lui donnaient un air jeune. Une larme coula de son œil valide et il adressa un sourire sans joie au cadavre. "Adieu, mère, repose en paix, je m'occupe de tout maintenant."
Il partit de chez lui sans se retourner, sa hache dans une main, son luth dans l'autre, en fredonnant la chanson "L'air de la vengeance" que son père lui avait un jour apprit. Le soleil semblai briller de mille feu ce jour là et en regardant l'horizon de son œil pâle, estropié par le coup de couteau, Aaren pensa : "Aujourd'hui est un bien beau jour pour mourir.".
Après deux jours de marches effréné à suivre la piste des deux brigands, Aaren trouva enfin la tour délabrée où ils logeaient. Quand il entra, les deux crapules, encore saoules dormaient en ronflant bruyamment sur leurs paillasses pleines de crasses. Ils les abattit d'un coup de hache chacun sans le moindre remords et s'empressa de trouver sa sœur. Hélas le jeune homme arriva trop tard et vit sa sœur gisant par terre au fond d'une vielle cellule. Elle avaient étés battues à mort par les deux soulards qui n'étaient maintenant plus un problème. Cette fois-ci, Aaren ne pleura pas. il se contenta de s'assoir en tailleur au milieu de la pièce, de sortir son luth et de jouer la mélodie la plus triste qu'il connaissais, "cœur d'acier", en hommage à sa sœur. Lorsqu'il eut terminé, il dépouilla les cadavres des deux brigands de leurs or et son regard se posa sur une vielle hache d'armes décorative accrochées sur la vieille cheminées en briques qui trônaient en fond de la pièce, et se dit qua défaut d'être faite pour le combat, elle couperai ans doute mieux que sa vielle hache miteuse. Il l'échangea avec la hache de bucheron et quitta les lieux à la recherche de sa prochaine cible, son père.
Un jour, beaucoup plus tard, alors qu'il avait presque retrouvé son père, Aaren se reposa près d'un ancien tombeau abandonné. Il fit le point. Depuis cette triste nuit, il avait beaucoup grandi, il était devenu sage. Tout en recherchant son père, il avait gagné sa vie en jouant de la musique dans les auberges et avait pu ainsi se payer un nouvel équipement et quelques provisions pour la longue route qui l'attendait pour Blancherive, où d'après ses sources, son père avait élu domicile. Il était si près du but mais il se posa une question : Après avoir tué son père, que ferai t'il ? il se promit d'y réfléchir une fois l'objectif atteint. Il reprit la route d'un pas décidé : ce jour là, il laverai l'honneur de sa famille. Mais un drôle de bruit émana du donjon qu'il s'apprêtait à quitter. Un bruit envoutant qui attira Aaren. il s'approcha et vit une espece de momie à terre, devant la porte. Elle tenait dans ses mains un étranges masque. "Il est magnifique !" se dit Aaron et il le prit. Mais une étrange force donna à Aaron une envie irrésistible de l'essayer. C'est ce qu'il fit. Soudain un étrange pouvoir antique entra en lui. Aaren se sentait surpuissant et plus vivant que jamais ! Il se sentait capable de porter le monde à bout de bras ! Un nouveau jour était arrivé pour Aaren, ce masque l'avait appelé, c'est comme si il désirait qu'Aaren s'en serve et c'était exactement ce qu'il comptait faire. Derrière la momie, se trouvait une stèle. Le jeune homme s'approcha et put lire : "Ici git, Krosis, Prêtre dragon, Gardien d'Alduin, le grand dévoreur". Aaren comprit alors que ce qu'il venait de mettre sur son visage était un artefact antique digne de toutes les grandes légendes de Bordeciel. Maintenant, plus rien ne pourrait l'arrêter !
Trois jour plus tard, il retrouva son père à la "jument pavoisée", l'auberge de Blancherive. Il s'approcha de lui. "Bonjour, barde." "Ho ! Un inconnu masqué ! comme c'est original, que puis-je faire pour vous ?" "Retrouvez moi cette nuit devant l'autel de Talos, ce que j'ai a vous montrer va beaucoup vous intéresser." Après cet échange de paroles Aaren sortit de l'auberge et attendit sur un banc le crépuscule avec impatience. Son père arriva comme convenue mais un peu ronchon d'avoir dû se lever pour venir. Avant même qu'il ait pu parler, Aaren lui assena un violent coup de hache et s'enfuit en courant.
Des années plus tard, Aaren revint en Bordeciel en tant que chasseur de prime et musicien, bien décidé à soulager les hommes corrompu de leurs vie. Et la nuit, lorsqu'une étrange mélodie retentie, Aaren n'est jamais loin et c'est peut être car vous êtes sa cible.
Revenir en haut Aller en bas
Kahona
Chat de Gouttière
avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Aaren, le joueur de luth   Dim 13 Oct - 13:59

Bienvenu ^^ !

________________________________________

Kahona Chibi:
 

Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. La vie est un combat, un corps à corps...

Avatar by Snoreway
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aaren, le joueur de luth   Dim 13 Oct - 23:21

Merci beaucoup ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Aevia
Elue des morts
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Aaren, le joueur de luth   Mar 15 Oct - 22:37

Je valide, mais tu devrais plutôt créer un compte membre plutôt que de faire cela en invité ^^

voila

________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aaren, le joueur de luth   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aaren, le joueur de luth
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meilleur moment pour vendre un (jeune) joueur
» Un tres vieux Joueur d'hattrick
» Recherche joueur ou club en Alsace
» guiguipelloq (Guillaume) Joueur Yu-Gi-Oh!
» recherche de joueur dans les B d R

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Skyrim RPG :: Avant Tout ... :: Présentation :: Présentations Validées-
Sauter vers: