Skyrim RPG

Forum fermé
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Négociations pour libération de détenu

Aller en bas 
AuteurMessage
Seigneur Edvard Stalion
Main du Roi / Co-Fondateur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 24

MessageSujet: Négociations pour libération de détenu    Ven 2 Aoû - 15:53

Nous nous dirigions vers le fort Secunda qui était sous possession de l'Alliance. Celui-ci était le bastion des hommes-chat. Cette place forte était grandement protégée. Disons que l'un des des leader de cette Alliance se trouvait dedans, la sécurité était-donc intensifiée.

Nous nous redirigions une fois de plus, vers Fallaise, mais cette fois-ci c'était entre la Bordeciel et Cyrodiil, ce qui rendait le fort de place "stratégique".

Nous avions beaucoup voyagé ces derniers mois, la  route empruntée était la même que nous avions utilisé pour aller à Fallaise, sauf que cette fois-ci tout était différent, il ne pleuvait pas, et là, ça changeait tout ! Il faisait soleil, nous pouvions voir les fleures au sol des jaunes des rouges, les animaux au loin étant en groupe, nous sommes même passé à côté d'un campement de géant à un moment.

Une chose encore changeait cette-fois-ci, nous n'étions plus dissimulés, nous étions à la vue de tous revêtant nos armures les plus belles, arborant le lion d'or, deux de mes quatre soldats portaient les drapeaux Stalion. Moi,je portais l'armure ainsi que la cape rouge. Entre seigneur, nous nous devons d'être bien officiels pour nous comprendre, et j'allais voir un leader de l'Alliance, il se devait de me reconnaître au premier coup d’œil en voyant l'emblème.


La route était longue et ennuyeuse, c'est ce pourquoi nous nous arrêtions quelques fois pour faire un feu, nous reposer, chasser à l'arbalète...
De l'ours, du cerf, des daim des lapins, il y avait presque de tout en Bordeciel. Chasser pour le plaisir de chasser chasser pour se nourrir, chasser pour se détendre et oublier les problèmes quotidiens tout pour un vrai homme était prétexte pour aller chasser.
J'aurai aimé chassé le smilodon, mais aucun n'avait fait apparition, peut-être une autre fois en aurais-je l'occasion, j'apprécie fortement les trophée de chasse.


Nous reprenions la route, à dire vrai, nous avions le temps aucun impératif m'obligeait à me dépêcher. Après encore quelques jours de cheval, nous arrivions enfin à destination, le fort Secunda se trouvait devant.  Le bâtiment de guerre méritait bien son titre de fort, il détenait des remparts très épaisse, assez pour soutenir des centaines d'attaques.




J'entrais avec ma garde dans le bastion, les homme-chat nous regardaient, ils savaient cependant que ma personne n'annonçait rien de mal mais les préjugés à cause du commerce avec le Thalmor les dérangeaient.

Une personne vint à moi me demandant ce que je désirais.

Je lui répondis:


- Je suis Edvard de la maison Stalion, Seigneur de BlackCastel, j'aimerai m'entretenir avec le leader Khaajit de cette place-forte pour traiter sur une libération.

L'homme-chat partit de-suite avertir son supérieur hiérarchique. quelques temps après, pas plus de cinq minutes, il revint avec les ordres de se maître, il me fit signe de le suivre.

Je descendis de mon cheval et dit à mes hommes:


- Faites de même, descendez de vos chevaux, attachez-les et suivez moi, formation de quatre derrière moi.

Je me retourna et fit route vers l'entrée du bâtiment du leader de l'Alliance.
Revenir en haut Aller en bas
N.A.
Capitaine de l'Astral / Fondateur
avatar

Messages : 429
Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Re: Négociations pour libération de détenu    Ven 2 Aoû - 17:49

Après la petite inspection que j'infligeais au moins une fois par mois aux forces armées d'Elsweyr à Fort Secunda, je m'étais rendu dans la salle de commandement du fort, c'était là que toutes les décisions importantes étaient prises. Variant d'un simple déplacement de troupes...à une bataille entière. De nombreux officiers étaient à mes cotés, tous l'air songeur écoutant mes propositions. Je commençais à douter du contrôle de l'Alliance sur Solstheim, les Skaals ont informés le conseil, que de nombreux navires Thalmors avaient été apperçu non loin de la côte de l'île ayant autrefois appartenu aux nordiques qui est actuellement sous le contrôle des Redorans, une riche famille guerrière de Morrowind.

Jusqu'ici, les Dumners ne participaient pas à la guerre...et il fallait que ça dur. Bien qu'au final, vu la situation des Elfes Noirs depuis l'Eruption du Mont Ecarlate, l'invasion argonienne et la victoire d'Ulfric Sombrage; il y a deux siècles; on peut dire que les Dieux n'étaient vraiment pas du coté des Dumners. Ils avaient essuyé de nombreuses pertes, des lignées familiales entièrement décimées et autres drames ayant une ampleur inimaginable. De plus, ces "Peaux-Grises" comme les appellent les nordiques, étaient très souvent soumit à l'esclavage...L'esclavage...je connaissais l'humiliation que cela provoquait, le peuple Khajiit a aussi connu de mauvaises situations lors de l'occupation du Domaine Aldmeri. J'étais totalement contre l'esclavage, ça c'était une certitude, tout le monde, peu importe son ethnie, peu importe ses origines avaient le droit de vivre libre.

Mais...je m'égare, c'est donc comme ça que mon état-major et moi même débattions sur une possible intervention à Solstheim. J'avais proposé de tout d'abord, envoyé un navire de reconnaissance pour inspecter les actions des Thalmors là-bas. Je savais que les Dumners refuseraient sans doute de collaborer avec des Khajiits...d'ailleurs c'est très rare que les Dumners collaborent avec d'autres peuples que le leurs. Notre seul contacte avec l'île étaient les Skaals. Ces nordiques ayant un culte différent de ceux de Bordeciel..une autre mentalité aussi. Les Skaals éprouvaient un puissant respect pour la nature et tout ce que leur "Créateur" avait fondé dans le Mundus.

Le capitaine de la garde du Fort, pénétra dans la salle annonçant d'un ton formel:


-Messire l'Ambassadeur, le Seigneur Edvard Stalion de BlackCastel aimerait s'entretenir avec vous à propos d'une libération, il me semble.

-Une libération ? Etrange...faîtes le venir dans la Grande Salle. Je reportai mon intention sur les généraux et autres officiers. Vous pouvez disposé, envoyez une missive à l'Ambassade de Solitude, dites leurs de préparez les navires.

-A vos ordres, seigneur Ri'Azzad.

La Grande Salle se situait juste en dessous de la salle de commandement. Elle était surtout utilisé pour accueillir les visiteurs, bien que pour les invités dont j'avais déjà fais la rencontre, je préfèrais m'entretenir avec eux dans mes quartiers qui étaient nettement moins lugubre que la Grande Salle, aucun doute là dessus. Cependant, malgré la faible luminosité, la Grande Salle était d'une rare beauté, deux paires de piliers en pierre soutenaient le plafond, chacun ornés de divers drapeaux. La pièce était entièrement constitué de pierres, comme la plupart du fort principal, bien sûr les remparts autour étaient constitués d'un mélange de sables importés exprès d'Elsweyr et d'une roche venant elle aussi de ma mère patrie, ce qui offraient une couleur un peu plus chaleureuse que la pierre froide et dur.

Après un bref moment d'attente, les deux lourdes portes en chêne s'ouvrirent laissant entré le Seigneur Stalion et ses gardes, lissant mes fines moustaches, j'avais débuté les salutations:


-Salutation, seigneur Stalion, ah ! j'avais oublié la beautée de vos armoiries. Alors, tout d'abord je vais me présenté, je suis l'Ambassadeur Ri'Azzad, mais je vous permet comme à beaucoup de votre peuple de m'appeler Mathias, d'Elsweyr, représentant Khajiit au siège de l'Alliance. Vous auriez dû m'envoyer une missive, je vous aurais fais un accueil un peu plus chaleureux, menfin bref passons. J'ai entendu dire que vous cherchiez à me parler d'une...libération ? De quoi s'agit-il...je suis curieux de connaître vos intentions.

Mathias se leva de son trône de pierre et se rapprocha du Seigneur lui tendant une main amicale en guise de salutations.


________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Seigneur Edvard Stalion
Main du Roi / Co-Fondateur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 24

MessageSujet: Re: Négociations pour libération de détenu    Ven 2 Aoû - 18:34

Nous entrâmes dans la grande salle, malgré l'apparence froide de l'extérieur de la fortification, l'intérieur était plutôt somptueux, avec un minimum de références étrangères et ayant beaucoup voyagé à travers Tamriel, je pu souligner une multitudes de références à Elsweyr. Les couleurs de la salles étaient chaudes et complémentaires, on pouvait presque en oublier le fait que nous nous trouvions en Bordeciel tellement l'endroit représentait bien une toute autre culture.

Le leader Khajiit s'était gracieusement présenté. Il devait être une personne plus qu'honorable, un être de paix et de respect, cependant, je ne connaissais guère les personnalités de l'Alliance, je ne pouvais donc pas juger ses actes dans la guerre, s'il était bon ou mauvais.

Du haut de son trône, l'homme-chat accueilli en disant :


" Salutation, seigneur Stalion, ah ! j'avais oublié la beautée de vos armoiries. Alors, tout d'abord je vais me présenté, je suis l'Ambassadeur Ri'Azzad, mais je vous permet comme à beaucoup de votre peuple de m'appeler Mathias, d'Elsweyr, représentant Khajiit au siège de l'Alliance. Vous auriez dû m'envoyer une missive, je vous aurais fais un accueil un peu plus chaleureux, menfin bref passons. J'ai entendu dire que vous cherchiez à me parler d'une...libération ? De quoi s'agit-il...je suis curieux de connaître vos intentions. "


Il s'approcha de moi me tendant la main pour une poignée amicale et je fis de même.

Je lui répondis:


- Salutations à vous Lord Mathias, je suis le Seigneur Edvard de la famille Stalion, souverain de BlackCastel. Pardonnez-moi, je n'ai pu envoyer de missive, mais ne vous inquiétez pas pour l'accueil, cela me convient. Je vais vous soumettre une demande, cela va vous paraître étrange, je ne pense pas que c'est une demande à laquelle vous deviez vous attendre. Vous avez capturé il n'y a pas de cela si longtemps, une personne qui a tenté de vous assassiner. Cette personne-ci, j'aimerai que vous la libériez, et que vous me la fournissiez. Je comprendrai le fait que vous soyez guère favorable à la libération d'une telle personne, mais si je vous demande ceci, c'est que cette personne me serait favorable, cette personne représente un certain investissement. En la relâchant, vous n'y gagneriez rien si ce n'est la certification que cette personne ne tentera plus de nuire à votre vie. Je ne peux vous en dire plus sur ce que je ferai de cette personne. Mais j'espère que vous comprendrez. Je fais appel à votre clémence, laissez cet personne en vie, laissez-moi prendre possession de sa vie. Je vous en serez plus que reconnaissant.

Je me mordu la lèvre par agacement, je comprenais le faite que ma demande puisse tout-à-fait être obscure aux yeux du Lord Mathias. Mais cette demande devait être faite.

J'attendais impatiemment sa réponse même si je me doutais fortement que sa réponse serait négative.

Revenir en haut Aller en bas
N.A.
Capitaine de l'Astral / Fondateur
avatar

Messages : 429
Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Re: Négociations pour libération de détenu    Ven 2 Aoû - 19:33

- Salutations à vous Lord Mathias, je suis le Seigneur Edvard de la famille Stalion, souverain de BlackCastel. Pardonnez-moi, je n'ai pu envoyer de missive, mais ne vous inquiétez pas pour l'accueil, cela me convient. Je vais vous soumettre une demande, cela va vous paraître étrange, je ne pense pas que c'est une demande à laquelle vous deviez vous attendre. Vous avez capturé il n'y a pas de cela si longtemps, une personne qui a tenté de vous assassiner. Cette personne-ci, j'aimerai que vous la libériez, et que vous me la fournissiez. Je comprendrai le fait que vous soyez guère favorable à la libération d'une telle personne, mais si je vous demande ceci, c'est que cette personne me serait favorable, cette personne représente un certain investissement. En la relâchant, vous n'y gagneriez rien si ce n'est la certification que cette personne ne tentera plus de nuire à votre vie. Je ne peux vous en dire plus sur ce que je ferai de cette personne. Mais j'espère que vous comprendrez. Je fais appel à votre clémence, laissez cet personne en vie, laissez-moi prendre possession de sa vie. Je vous en serez plus que reconnaissant.

J'étais resté de marbre face à ses paroles...de terribles souvenirs me réapparurent soudainement, après un long soupire suivirent les images. La première fois, où la Confrérie Noire avait tenté de l'assassiné était lors du mariage de mon propre frère qui d'ailleurs lui n'a pas eu la chance de s'en réèchapper, la seconde était lors d'un discours en Elsweyr lors de ma nomination en temps qu'Ambassadeur. La troisième fois, fut en Cyrodiil par l'Oreille Noire, il y a maintenant une année, lors d'un conseil de l'Alliance dans la célèbre Citée Impériale. Et c'est là que ma garde personnelle réussit à mettre la main sur ce qui était enfaîte l'un des piliers de la Confrérie Noire, l'Oreille Noire. Je l'avais fais enfermé dans les cachots du Fort Secunda le privant pendant une semaine de nourriture et ne lui laissant que l'urine des gardes en guise de boisson. Je haïssais la Confrérie, elle avait tué mon frère, tuer mes amis, mes partenaires et avait tenté jusqu'ici en vain de me tuer moi.

Si j'aurais eu un visage humain, il se serait surement empourprer de colère, mais il n'en fut rien vu mon épaisse fourrure, je répondis d'un ton sévère et impitoyable:


-Jamais...la Confrérie Noire a tenté à maintes reprises de mettre fin à mes jours, savez-vous ce que ces fanatiques m'ont fait non...vous ne savez pas les douleurs que j'ai dû enduré face à ces monstres !

-Seigneur Ri'Azzad, puis-je m'entretenir avec vous...immédiatement ?

J'avais poussé un second soupir regardant mon conseiller d'un air qui voulait dire: "Ce n'est pas le moment de parler, Ma'Drataan" Mais je décelai en son regard une forme d'urgence, alors m'excusant auprès du seigneur Stalion de ma courte absence, j'écoutai à l'écart de tous les paroles de mon conseiller:

-Ecoutez messire, vous n'êtes pas sans savoir les relations de ce seigneur avec les Thalmors ? Utilisez cette occasion pour prendre le dessus sur eux...oubliez vos règlements de comptes avec la Confrérie Noire, après tout..ils n'ont fait que répondre à l'appel de votre oncle, l'Usurpateur, donnez lui le prisonnier qui à nos yeux n'a au final aucune valeur et demandez lui ce que vous voulez savoir à propos du Thalmor...

-Vous avez raison..je savais que ce choix arriverait, le choix entre ma vie et mon serment..devrais-je écouter mon coeur et garder ce feu de vengeance me consumant chaque jours ? ou bien...faire mon devoir et me décharger de se fardeau refusant ainsi...de venger mes proches.

-C'est votre choix, seigneur.

-Oui...je prendrais les décisions correspondant à ce que j'ai juré au peuple: "Un avenir meilleur pour Elsweyr"...et pour cela, il nous faut vaincre les Thalmors, peu importe les sacrifices...

Retournant sur mes pas, ayant cette fois la tête froide et prête à obéir à mon devoir, j'annonçai au Seigneur de BlackCastel:

-J'accepte...à une condition...je souhaite connaître les intentions des Thalmors à Solstheim...je sais qu'en vos murs, il y a une ambassade et je sais aussi que votre ville leur sert au final d'intermédiaire entre les troupes à Solstheim et leur base principale, récupérez des informations sur les positions Thalmors à Solstheim en guise de ma confiance je vous donne aujourd'hui même l'Oreille Noire. Mais, si je n'ai pas ses informations dans maximum deux semaines...je vous jure que j'envois toute les troupes de l'Alliance à vos portes ! Gardes ! Libérez l'Oreille Noire...

Ils revinrent quelques minutes plus tard avec l'homme enchaînés presque de la tête au pieds.

-Voici l'Oreille Noire, vous savez ce que vous avez à faire Edvard Stalion de BlackCastel...bonne route à vous...quelques soit vos affaires troublantes avec ce fanatique ! Ce fut malgré tout un plaisir. Terminais-je avec froideur ayant tout de même une légère sympathie, après tout...ce fardeau que représentait ma vengeance envers la Confrérie Noire était terminée...

l'Oreille Noire

________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Seigneur Edvard Stalion
Main du Roi / Co-Fondateur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 24

MessageSujet: Re: Négociations pour libération de détenu    Ven 2 Aoû - 21:09

Le Seigneurs Mathias fut fortement troublé par la proposition, sa famille, tuée par les serviteurs de Sithis, je n'avais rien à dire à cela si ce n'est que les serviteurs de Sithis ont écoutés et obéis aux ordres et que ce n'était pas ces même serviteurs qui avaient décidé de tuer sa famille pour leur propre plaisir.

Mathias annonça:


" -J'accepte...à une condition...je souhaite connaître les intentions des Thalmors à Solstheim...je sais qu'en vos murs, il y a une ambassade et je sais aussi que votre ville leur sert au final d'intermédiaire entre les troupes à Solstheim et leur base principale, récupérez des informations sur les positions Thalmors à Solstheim en guise de ma confiance je vous donne aujourd'hui même l'Oreille Noire. Mais, si je n'ai pas ses informations dans maximum deux semaines...je vous jure que j'envois toute les troupes de l'Alliance à vos portes ! Gardes ! Libérez l'Oreille Noire..."

Les choses étaient belles et bien claires. Je lui répondit :

- Sachez que nul contrat ne me tient entre le Thalmor et ma maison, commerce d'armes et d'armures, enseignement intensifs aux guerriers les plus forts c'est ce que nous leur offrons, je vous direz ce que vous voulez savoir, mais ne croyez pas pouvoir tout obtenir, le Thalmor me cache bien des chose lord Mathias, ne croyez pas que je sais tout de ce que prévoit ces oreilles pointues. Je tenais qu'il serait fort peu judicieux de vous attaquer à BlackCastel, si vous ne recevez pas les informations voulues, je doute d'ailleurs que vous ne les ayez pas d'ici deux semaines. BlackCastel sait très bien se défendre seule, alors imaginez le fait qu'elle soit en plus soutenu par le Thalmor, seriez-vous prêt à sacrifier des vies pour ci peu ? Seriez-vous prêt à affaiblir vous troupes d'un côté pour attaquer un autre côté ? Vous êtes sans nul doute un être bien avisé lord Mathias, je suis certain que c'est la colère qui a prit le dessus. Au grand plaisir de vous revoir.

Je fis un demi-tour sur moi-même et donne les ordres suivant:

- Gardes, trouvez une monture pour l'assassin, on retourne à Aubétoile.

Les quatres chevaliers repartirent en formation de garde avec l'escorté au milieu, l'assassin empestait une odeur nauséabonde. Ils repartirent chercher les chevaux et un de plus pour l'escorté. Quant à moi, je me retourna pour faire signe de la tête au leader de l'Alliance, simple signe de politesse et de courtoisie.


Et je repartis aussi brièvement que j'étais arrivé.


La troupe se préparait et scellaient les chevaux, quand ils me virent arriver, ils me demandèrent les ordres. C'était bien simple, rallier la troupe à Aubétoile et le temple de Vermina tout en conservant en vie l'oreille noire.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Négociations pour libération de détenu    

Revenir en haut Aller en bas
 
Négociations pour libération de détenu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Skyrim RPG :: Contexte 2-
Sauter vers: