Skyrim RPG

Forum fermé
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kathutet, familier d'Arindil [FINI]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kathutet
Drémora irascible
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 16/06/2013
Age : 23
Localisation : Oblivion, il fait chaud au moins..

MessageSujet: Kathutet, familier d'Arindil [FINI]   Dim 16 Juin - 11:17

Bon, bon, bon...
Bien, moi c'est Camille, 17 ans, terminale littéraire, et qui s'amuse à faire du RP à deux jours du bac...
Kathutet est un pseudo que je n'ai pas usé depuis longtemps, mais là il me donne en plus quelque chose pour le personnage que je voulais développer ici. Pour ceux qui ont joué à Oblivion, il s'agit du nom du drémora qui vous file les bracelets dans le paradis de Mankar Camoran, et à qui vous pouviez aussi bien rendre service que lui faire bouffer ses dents. La seconde option est la plus drôle quand même...
Bon, on va aller pour la présentation RP. D'habitude, je fais un petit paragraphe écrit (enfin petit...) dans lequel je mets tout, mais là, on va simplement aller directement au but, parce que je suis flemmard en ce moment...

Prénom : Arindil, il ne connait pas lui même son nom de famille.

Age : Non loin de trois cents ans, ce qui fait de lui un Altmer en pleine forme !

Race : voir ci dessus je dirais, un Haut Elfe, race que je joue excessivement rarement...

Psycho : plutôt mauvais en général, bien qu'il le cache sous des apparences mielleuses et quelques bonnes actions par ci par là. 

Classe : c'est un mage, qui vend son savoir pour gagner sa vie, ayant également fait le mercenaire quelques temps, et ayant étudié la magie pour plusieurs nobles, dont des jarls.

Physique : taille normal pour quelqu'un de sa race, 1m90, maigrelet, faible physiquement, un bras à moitié paralysé par une expérience magique qui a mal tourné, yeux jaunes, grands et larges, bouche étroite, visage en fer de lance, oreilles percées d'anneaux d'or, nez long et cassé en trois endroits, une cicatrice sur le front. 
Il porte une robe de magicien (comme celles du jeu), toutefois renforcée d'une ou deux plaques d'acier sur le haut du torse, les épaules et juste sous la nuque, on ne sait jamais. Son bras paralysé (ou presque) est toujours entièrement caché par une large manche et un gant. Son autre main est simplement revêtue d'une mitaine de cuir. Une besace fixée à sa ceinture et soutenue par une bandoulière, dans laquelle il range un livre dont il ne se sépare jamais, un carnet de bord de son savoir, ainsi que quelques parchemins et des potions, principalement de soin, et contre la douleur. Bottes de cuir banales.
Côté armement, c'est un mage, il s'appuie donc en permanence à un bâton, simple cylindre de bois poli et patiné par le temps, pourvu d'un renfort pointu en fer à une extrémité, pour la marche, et d'une gemme prise entre trois griffes de verre fines à l'autre bout. Un surin dans une botte, une dague d'acier à la ceinture, et un coutelas sur la sangle de sa sacoche, sur son torse.
Côté objets enchantés, un simple anneau de renfort et de regain de magie à une main, et un anneau de renfort de conjuration dans l'autre, ses deux seuls artefacts de valeur. 

Psychologique : hautain, imbu de lui même, plutôt insupportable, sait toutefois se montrer social (un minimum) quand le besoin devient urgent. Il est également paranoïaque, ce qui explique les trois lames qu'il a sur lui quand une seule suffit, surtout étant donné qu'il est une bille avec les armes, d'une grande prudence, tout le temps. Il méprise tous ceux qui ne savent rien de la magie, et se sent de toute façon supérieur à ceux qui s'y connaissent.

Magie : conjuration, bien entendu, il a à sa botte un drémora du nom de Kathutet, un bourrin à l'espadon et en armure daedrique, toujours de mauvaise humeur, qui ne supporte pas son maître et refuse de venir l'aider pour très longtemps, trouvant toujours le moyen de se tirer dans son plan de l'Oblivion quand il en a marre, c'est à dire dès qu'il a fait ce pour quoi il était invoqué. S’il est devenu un maitre en conjuration, son altération n’a pas grand-chose à envier à personne, et il s’est spécialisé dans les sorts qui lui permettent de se protéger au mieux lors des combats. Il maitrise également, dans une très moindre mesure, la guérison et l’illusion, seulement capable de marcher silencieusement pendant un moment, ou de soigner les blessures mineures sur lui ou les autres. Il a également appris des sorts basiques, comme créer une sphère lumineuse flottant à côté de lui, ou respirer quelques secondes sous l’eau. Sa destruction se limite à quelques sorts basiques également, qui le vident bien trop rapidementde son énergie.

 
RP :
Mon nom est Arindil, et je résume en ce jour et sur les dernières pages de mon carnet les trois-cents années de vie que j’ai passées sur Nirn.
A vrai dire, sur les cent premières années de ma vie, il n’y a pas grand-chose à dire. J’ai été mur très tôt, inhabituellement pour les Altmers, dès ma quatre-vingt-dixième année sur Tamriel. Pendant pratiquement un siècle, j’ai vécu aux côté de mes parents, et pour une bonne partie sur l’Archipel de l’Automne. Mon père y était membre du Thalmor, un mage de grand renom, qui enseignait aux jeunes recrues les mystères des arcanes. J’ai toujours énormément profité de sa présence pour apprendre moi aussi à maitriser la magie. Il m’a toujours prodigué une grande attention et des leçons particulièrement avancées, et dès que j’ai commencé à montrer les immenses dispositions que j’avais, il a passé encore plus de temps avec moi.
Malheureusement, ce genre de choses a toujours une fin. Une fois le Traité de l’Or Blanc signé, il y avait de moins en moins de mages à envoyer sur le continent, seulement une présence à entretenir. Il lui a été demandé de venir en Bordeciel, et de continuer à travailler comme simple patrouilleur sur les routes et dans les villes. C’est pendant le voyage que j’ai perdu ma mère, tuée lors d’une attaque de bandits Rougegardes au large de Lenclume. Nous étions de nombreux mages, et leurs trois bateaux n’ont pas tenu bien longtemps contre nos sorts, mais une ou deux volées de flèches ont atteint le pont du navire. Deux d’entre elles ont percé le corps de ma mère en plein cœur. Quand nous nous en sommes aperçus, il était déjà trop tard. Bien maigre consolation que de voir mon atronach de flammes survoler une galère enflammée, carbonisant chaque fuyard qui sautait à la mer en fondant dessus et en l’incinérant dans un brasier qui faisait bouillir l’eau.
Nous avons vécu une période trouble en Bordeciel, combinant une guerre civile entre nous, épaulant la légion, et des séparatistes Sombrages sous le commandement d’un certain Ulfric, et le retour des dragons. L’un deux faillit m’emporter avec lui, carbonisa mon bras, rendu à l’était de bâton de chair noire et brûlée impossible à manier. Et je perdis mon père lorsqu’Ulfric vainquit sur la Légion et reprit Solitude à notre domination. Il survécut à deux carreaux dans le torse, mais sa tête finit par tomber sur rempart et rouler le long de la route en pente, juste aux pieds des barricades qu’ils avaient mises en place. Quand à moi, je ne trouvai d’autre solution pour survivre que de sauter du mur sur lequel j’étais poursuivi, droit dans la baie. La chute fut longue, si longue que je crus qu’il n’y avait pas d’eau en dessous, jusqu’à ce que je la percute et sombre dans les flots et l’inconscience.
Je dois ma survie à un mage Altmer, un de ces membres de l’Académie, qui m’emmena là bas alors que j’étais toujours évanoui, et soigna mes nombreuses blessures. Nombre de mes os étaient brisés sous le choc, et je ne pouvais strictement pas bouger, pendant plusieurs mois, jusqu’à ce que tout soit enfin ressoudé. J’entendais simplement des nouvelles, d’une enfant de dragon qui avait mis fin à la menace, de la succession de la famille des Sombrages, et de tant d’autres choses sans intérêt, jusqu’à ma réhabilitation totale.
J’entrai comme ça dans l’Académie, et y restai pendant plus de cent ans, jusqu’à mon deux-cent-seizième anniversaire, où j’en fus chassé. Pendant tout ce temps, j’étudiais principalement la conjuration, m’essayant aux autres écoles dont je comprenais les bases, mais en lesquelles j’étais moins doué, et qui au final ne m’intéressaient absolument pas. J’ajoutai simplement quelques sorts bien pratiques à ma collection, au cas où, tout en me perfectionnant encore et encore en conjuration. Bientôt, je pus presque maintenir en permanence des atronach, et je pouvais garder sous la main un drémora pour un bon bout de temps. J’entendis un jour parler d’un lieu nommé l’Hyposcole, et ainsi commença ma chute.
Je découvris deux choses capitales là-bas. Une étrange forge, un gant d’ébonite seul au beau milieu d’une pièce, et le squelette d’un homme avec dans la main un carnet, qui m’apprit ainsi les utilités de ces deux découvertes. Je commençai par faire ce qu’il fallait pour le gant, volais les quatre anneaux grâce à un sort de silence et invoquai le drémora. Non seulement il me permit de devenir, pour un temps au moins, riche, mais il fit naitre ne moi une passion, et une envie, celle de maitriser un jour un drémora de plus haute stature que les habituelles racailles que je tirais de leurs plans. Quant à la forge, elle fut tout bonnement l’outil de ma chute, autant que mon plus grand espoir. Je m’y essayai, avec succès, le plus dur restant de trouver des cœurs humains… Jusqu’au jour où je finis par expérimenter sur moi-même. J’avais dans l’idée d’invoquer un nouveau bras sur moi-même, de créer un remplacement au moignon calciné qui me servait de membre… et j’y réussis, mais le membre que je venais d’appeler n’était pas tout à fait ce que j’avais attendu. C’était un bras monstrueux, gris-noir, avec la peau comme du cuir, et qui semblait animé de sa propre volonté. Il tenta même à plusieurs reprises de m’étrangler moi-même, son propriétaire, et je me retrouvais contraint de le fixer dans une attèle en métal qui l’immobilisait depuis l’épaule jusqu’au bout des doigts. Je le sens encore trembler alors que j’écris ces lignes. Je cachai tant bien que mal cette chose aux membres de l’Académie, mais ils finirent par le découvrir. Je fus chassé de l’Académie, et destitué de mon titre de mage.
Mais je n’abandonnai pas pour autant. J’allai cherche le trésor dont m’avait parlé de drémora invoqué par le rituel du gant d’ébonite, et écoulai tout ce qui pouvait me rapporter quelque chose. Je revins même secrètement dans l’académie pour enfouir dans l’Hyposcole le reste, ce que je n’avais pu revendre, des lingots de métaux rares et des armes en ébonite ou en verre qui valaient une petite fortune. Je les mis là, au cas où j’aurais été forcé d’abandonner tout ce que j’avais, pour avoir une réserve. Personne ne viendrait mettre son nez là dedans.
Puis je me trouvai  un donjon abandonné, vide, et dans lequel je pus m’entrainer autant que possible, essayant d’invoquer un drémora plus puissant que les autres, un du rang de Vekhel Sain par exemple. Mes recherches me menèrent jusqu’à un dénommé Kathutet. Il aparaissait dans l’histoire de Cyrodiil, lors de la menaces de Mehrunes Dagon et des portes d’Oblivion, un drémora extrêmement puissant que le héros de Kvatch, le seul être à avoir porté l’Armure des Dragons sans avoir été de sang royal, avait défait en combat singulier. Il était l’un des plus important lieutenants de Dagon, mais sa défaite avait fait de lui un déchu, renvoyé dans un des plans les plus minables d’Oblivion. Ce fut lui que j’invoquai.
Je dois dire que ce ne fut pas de tout repos tant il était un personnage. A son ancienne fierté et sa connaissance de son pouvoir, et son mépris pour les êtres mortels comme moi, il avait ajouté une bonne dose d’amertume et d’irascibilité, qui faisaient un cocktail explosif par moment. Il ne restait jamais longtemps, je ne pouvais le maintenir sur Nirn que pendant un temps très limité, mais au moins il s’y montrait efficace.
J’arrive maintenant à la fin de ce carnet, et à la fin de mon histoire. Je trouvai des traces d’une faction restantes des Thalmors, mais il se trouvait qu’ils n’étaient plus rien qu’un groupe d’illuminés qui me rejetèrent parce que j’étais meilleur qu’eux, que j’en savais infiniment plus que cela. Finalement, je finis par rejoindre ceux qui défendaient les neufs. J’avais tant étudié l’histoire de Nirn que mon respect avait finir par grandir pour Tiber Septim, et que Talos avait regagné sa place dans mon panthéon. Puis je partis de l’ouest de Bordeciel, droit vers la châtellerie d’Estemarche, vers la ville de Vendeaume, le bastion de mes anciens ennemis et le seul endroit où je pourrais encore passer pour un inconnu tant mes visites y avaient été rares.
Un peu d’argent en poche, mon compagnon drémora à mes côtés, et je laisse ce carnet derrière moi, il est temps pour moi de commencer une nouvelle vie.
 
 
Je vais faire ici une courte présentation de Kathutet, un petit paragraphe, puisqu’il sera souvent là. Sa tête, c’est mon avatar, il porte une armure daedrique et se bat à l’espadon, bien qu’il  maitrise pas mal de sorts de destructions. Il est doué d’une force hors du commun, et est immortel tant qu’on ne le passe pas au fil de l’épée. Pour son moral, Arindil vous a déjà tout résumé ^^




















Je crois que mon RP est un peu long, mais bon, 300 années à résumer ! Et encore, j'ai fait court !


Dernière édition par Kathutet le Dim 16 Juin - 14:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kathutet, familier d'Arindil [FINI]   Dim 16 Juin - 11:23

Bienvenu à toi ! Ahh le bac L Smile Enfin, bonne chance pour finir !
Revenir en haut Aller en bas
N.A.
Capitaine de l'Astral / Fondateur
avatar

Messages : 429
Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Re: Kathutet, familier d'Arindil [FINI]   Dim 16 Juin - 11:25

Bienvenue à toi Wink 
Pour l'instant je n'ai rien à redire sur ta présentation, ou peut être que si...je suis impatient de voir la suite Very Happy

Si tu as des questions ou autres, n'hésites pas ^^

________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Kahona
Chat de Gouttière
avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Kathutet, familier d'Arindil [FINI]   Dim 16 Juin - 11:27

Bienvenu !

________________________________________

Kahona Chibi:
 

Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. La vie est un combat, un corps à corps...

Avatar by Snoreway
Revenir en haut Aller en bas
Kathutet
Drémora irascible
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 16/06/2013
Age : 23
Localisation : Oblivion, il fait chaud au moins..

MessageSujet: Re: Kathutet, familier d'Arindil [FINI]   Dim 16 Juin - 11:30

Merci à vous Smile
J'ai bon espoir Antonius, dans une semaine, je suis libre de travailler tout l'été pour ma prépa Mad

Ouip Mathias, j'ai une petite question : est-il possible de créer plusieurs PJs. J'anticipe de beaucoup, mais c'est pour savoir si plus tard il est possible de participer à plusieurs RPs, avec plusieurs personnages...

Voilà voilà, je continue ma présentation, j'essaie de faire un RP convenable, pas facile pour ce genre de persos ^^

________________________________________

- Quand je t'invoque, c'est pour que tu m'obéisses !
- Un jour, je trouverai un moyen de te mettre cet espadon dans le ventre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kathutet, familier d'Arindil [FINI]   Dim 16 Juin - 11:54

Oh mais moi j'ai bon espoir aussi Smile Sauf ue c'est pour un bac S, mais je prevois aussi de me préparer à la prépa Smile
Revenir en haut Aller en bas
Kathutet
Drémora irascible
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 16/06/2013
Age : 23
Localisation : Oblivion, il fait chaud au moins..

MessageSujet: Re: Kathutet, familier d'Arindil [FINI]   Dim 16 Juin - 12:19

Ah, ça, faut se faire un sacré bon dossier, et après, la prépa est une somme de travail monstrueuse... j'ai regardé les listes, dans l'été j'ai 130 pages de voca à apprendre par coeur, une vingtaine de chapitre à résumer, une dizaine de livres à lire, avec des interros à la rentrée... que du bonheur ^^

________________________________________

- Quand je t'invoque, c'est pour que tu m'obéisses !
- Un jour, je trouverai un moyen de te mettre cet espadon dans le ventre...
Revenir en haut Aller en bas
N.A.
Capitaine de l'Astral / Fondateur
avatar

Messages : 429
Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Re: Kathutet, familier d'Arindil [FINI]   Dim 16 Juin - 13:46

Oui tu as le droit à un autre compte, cependant tu dois être active sur ton perso principale en plus de ton double compte, éventuellement trois après un certains nombres de mois mais pour le moment tu es limité à 2 Wink

________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kathutet, familier d'Arindil [FINI]   Dim 16 Juin - 13:50

Ca c'est parce que tu pars sur une prépa littéraire non ? Moi personnellement pour le scientifique, je compte juste travailler de moi même pour :
- ne pas perdre le niveau
- être encore meilleur

Puis occasionnellement je vais essayer de moins geeker Smile
Revenir en haut Aller en bas
Kathutet
Drémora irascible
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 16/06/2013
Age : 23
Localisation : Oblivion, il fait chaud au moins..

MessageSujet: Re: Kathutet, familier d'Arindil [FINI]   Dim 16 Juin - 14:06

Okay Mathias, de toute façon, trois je crois que je pourrais pas suivre, j'ai deux ou trois autres trucs à faire ^^

Nan, je pars en prépa droit, qui demander énormément d'apprentissage, mais en prépa scientifique, tu auras également une énorme masse de travail... c'est vraiment très dur normalement, faut bosser beaucoup dès maintenant quoi Smile

________________________________________

- Quand je t'invoque, c'est pour que tu m'obéisses !
- Un jour, je trouverai un moyen de te mettre cet espadon dans le ventre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kathutet, familier d'Arindil [FINI]   Dim 16 Juin - 14:08

En effet Smile Pour le moment tout de moins, dernière préparation avant le bac, avant la LIBÉRATION !

D'ailleurs à propos de ton personnage, tu comptes t'orienter plutôt Thalmor ou Alliance ?
Revenir en haut Aller en bas
Kathutet
Drémora irascible
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 16/06/2013
Age : 23
Localisation : Oblivion, il fait chaud au moins..

MessageSujet: Re: Kathutet, familier d'Arindil [FINI]   Dim 16 Juin - 14:13

Pour l'instant, je n'en ai strictement aucune idée... Enfin, sûrement pas Thalmor, mais peut être neutre, civil, je ne sais pas... j'en suis à l'écriture du RP, donc c'est bien le moment de me poser ce genre de questions ^^

________________________________________

- Quand je t'invoque, c'est pour que tu m'obéisses !
- Un jour, je trouverai un moyen de te mettre cet espadon dans le ventre...
Revenir en haut Aller en bas
Kathutet
Drémora irascible
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 16/06/2013
Age : 23
Localisation : Oblivion, il fait chaud au moins..

MessageSujet: Re: Kathutet, familier d'Arindil [FINI]   Dim 16 Juin - 14:27

Désolé pour le double post, mais je signale simplement que j'ai fini ma présentation !
Je vais éditer le titre.

________________________________________

- Quand je t'invoque, c'est pour que tu m'obéisses !
- Un jour, je trouverai un moyen de te mettre cet espadon dans le ventre...
Revenir en haut Aller en bas
N.A.
Capitaine de l'Astral / Fondateur
avatar

Messages : 429
Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Re: Kathutet, familier d'Arindil [FINI]   Dim 16 Juin - 15:00

Je vais faire court mais efficace, je valide Wink 
Bienvenue en Bordeciel ^^
Belle (et longue xD tant mieux tant mieux ^^) présentation au passage.

________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Kathutet
Drémora irascible
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 16/06/2013
Age : 23
Localisation : Oblivion, il fait chaud au moins..

MessageSujet: Re: Kathutet, familier d'Arindil [FINI]   Dim 16 Juin - 15:02

Merci Smile
Bon, ben le temps de lire tout ce que vous avez écrit, c'est à dire pas mal de choses, et je me lance !

________________________________________

- Quand je t'invoque, c'est pour que tu m'obéisses !
- Un jour, je trouverai un moyen de te mettre cet espadon dans le ventre...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kathutet, familier d'Arindil [FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kathutet, familier d'Arindil [FINI]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Skyrim RPG :: Avant Tout ... :: Présentation :: Présentations Validées-
Sauter vers: